Browsing Tag

automne

On cuisine

Poires rôties aux épices et au miel

Pour 4 personnes :
– 4 poires
– 3 cuillères à soupe de miel
– 2 cuillères à soupe d’eau
– 1 cuillère à café de cannelle
– 1 cuillère à café de mélange 4 épices
– 1/2 cuillère à café de cardamome
– quelques noisettes
– quelques spéculos (facultatif)

Préchauffez le four à 200ºC.
Pendant ce temps épluchez les poires, coupez-les en deux et retirez le coeur. Recouvrez une plaque ou un grand plat de papier cuisson et déposez les moitiés de poires. Dans un bol mélangez le miel, l’eau et les épices et mélangez énergiquement à l’aide d’un fouet.

Versez le mélange miel/épices sur les poires, saupoudrez de quelques morceaux de noisettes et enfournez pendant 30 minutes à 200ºC.

À la sortir du four laissez refroidir vos poires et vous pouvez déguster 🙂
Vous pouvez ajouter des miettes de spéculos pour rendre le tout encore plus croustillant.

 

On cuisine

Tartines de courge butternut rôtie – sirop d’érable, chèvre, & noix


Pour 4 personnes :
– 1 courge butternut
– 10ml de sirop d’érable
– un peu d’huile d’olive
– quelques branches de thym
– quelques cerneaux de noix
– quelques tranches de pain de campagne
– 100g de chèvre frais
– sel et poivre

Épluchez le butternut et coupez le en deux. Videz les graines de son coeur puis venez découper de fines lamelles sur le dessus de la chair sans pour autant découper la totalité.

Préchauffez votre four à 200ºC.

Placez vos deux moitiés de courge dans un plat à gratin. Recouvrez d’un filet d’huile d’olive, puis de sirop d’érable. Parsemez de noix et de branches de thym, salez et poivrez puis enfournez pendant 30 minutes. N’hésitez pas à venir ré-arrosez la courge du mélange huile d’olive sirop d’érable. Votre courge butternut sera bien dorée d’un délicieux caramel et fondante à souhait 🙂

Découpez des petites tranches de pain, faites les griller pour venir les recouvrir ensuite de chèvre. Déposez un peu de butternut rôti dessus. Parsemez de noix caramélisées et de thym, salez poivrez et c’est prêt.

Les tartines seront mi-chaude mi-froide, mais vous pouvez également décider de les faire griller au four une quinzaines de minutes si vous le souhaitez.
Un parfait mélange sucré salé comme on les aime chez Söta Salt 🙂

Ps : cette recette inaugure une potentielle longue série de recettes à base de sirop d’érable pour fêter l’arrivée de Floriane dans sa nouvelle vie canadienne 😉

On cuisine

Tartes fines chèvre, miel et raisins rôtis

* Merci à Croustipate pour la Croustibox !

Pour un nouveau défi Croustipate, nous avons imaginé cette jolie recette d’automne ! Si vous aimez le sucré salé, elle est faite pour vous 🙂

Pour 8 petites tartelettes il vous faudra :
– 4 carrés de pâte feuilletée Croustipate
– 1 bûche de chèvre
– 1 cuillère à soupe de miel
– 1 cuillère à soupe de moutarde
– 1 cuillère à soupe d’huile
– un oeuf
– une belle grappe de raisin noir
– quelques herbes aromatiques : du thym etc…
– du sel et poivre

Préchauffez votre four à 200°C.

Faites rôtir le raisin : dans un plat allant au four, disposez le raisin préalablement nettoyé. Arrosez d’un filet d’huile d’olive, salez, poivrez et enfournez pour 30 minutes.

Dans un bol, battez ensemble l’oeuf, la moutarde, le miel et l’huile. Salez, poivrez.

Découpez chaque carrés de pâte feuilletée en deux pour obtenir des rectangles. Badigeonnez la pâte à l’aide d’un pinceau avec le mélange précédent.

Coupez votre bûche de chèvre en tranches fines. Répartissez les tranches sur chaque rectangle de pâte. Badigeonnez à nouveau du mélange moutarde miel oeuf. Saupoudrez de thym puis enfournez pour 15 minutes jusqu’à ce que les tartes fines soient dorées.

Servez bien chaud avec les raisins rôtis par dessus !

On cuisine

Risotto butternut, sauge & noisettes


Pour 4 personnes
– 250g de riz rond à risotto
– un filet d’huile d’olive
– 1 oignon
– 15cl de vin blanc
– un cube de bouillon poule
– 1l d’eau
– Un demi butternut (ou autre courge, potiron, potimarron…)
– 75g de parmesan
– Quelques feuilles de sauge
– une poignée de noisettes
– sel & poivre

Eplucher et découper le demi butternut. Couper les deux tiers en morceaux grossiers : les faire cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes puis le réduire en purée. Découper le tiers restant en petits cubes à faire cuire au four 20 minutes à 200°C avec un trait d’huile d’olive et quelques feuilles de sauge.

Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le cube de bouillon jusqu’à ce qu’il se dissolve puis réservez.

Eplucher et émincer finement l’oignon. Dans une poêle, faire revenir les oignons dans un filet d’huile d’olive de façon à juste les blondir. Ajouter le riz. Remuer jusqu’à ce qu’il soit transparent. Verser le vin blanc et continuer de remuer jusqu’à ce qu’il soit absorbé.
A l’aide d’une louche, ajouter une petite quantité de bouillon dans la poêle. Remuer de nouveau jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé. Répéter cette opération petit à petit, toujours en touillant, et en faisant absorber le bouillon petit à petit, de façon régulière.

Lorsque le riz est cuit (il doit être crémeux), ajouter la purée de butternut et bien mélanger afin d’obtenir une jolie couleur orangée. Saler, poivrer à votre convenance.

Servez le risotto avec les petits dés de butternut cuit au four sur le dessus, parsemer de copeaux de parmesan et de noisettes concassées.

On cuisine

Chou farci carottes & riz


Pour 4 personnes

– Un chou vert
– 500g de chair à saucisse
– 2 carottes
– 2 échalotes
– 2 cuillères à soupe de ricotta ou de crème fraîche
– 50g de riz
– une pincée de muscade
– des brins d’aneth
– quelques branches de persil
– 10cl de vin blanc
– un filet d’huile d’olive
– sel & poivre

Laver le chou et enlever les feuilles extérieures abimées. Couper le pied puis détacher chaque feuilles. Couper le tronçon de chacune d’elles si celui ci est trop épais, puis les blanchir 10 minutes dans une casserole d’eau en ébullition. Une fois blanchies, passer les feuilles sous l’eau froide.

Faire cuire le riz dans une petite casserole à part selon le temps indiqué. Egoutter et réservez.

Pendant ce temps, éplucher et détailler les carottes en petits dés, émincer les échalotes. Les mélanger à la chair à saucisse. Ajouter le riz, puis assaisonner le tout avec les herbes ciselées, sel, poivre et muscade.

Prendre une feuille de chou puis y déposer l’équivalent d’une bonne cuillère à soupe de farce. Enrouler la feuille de chou sur elle même de façon à envelopper la farce. Si jamais la feuille ne tient pas, n’hésitez pas à empaqueter le tout à l’aide d’une ficelle alimentaire.

Déposer dans un plat à gratin vos petits farcis, arroser d’un filet d’huile d’olive, du vin blanc et enfourner le tout pendant 45 minutes à 200°c.

On cuisine

Gâteau au yaourt à l’amande – Aux pommes et aux poires

Pour 6 à 8 personnes :
– 140g de farine
– 60g de poudre d’amande
– 100g de sucre en poudre
– 1 sachet de levure chimique
– 1 pincée de sel
– 2 oeufs moyens
– 100ml de yaourt
– 100g de beurre
– 1 petit bouchon de rhum
– 2 petites pommes
– 2 petites poires

Dans un saladier mélanger les produits secs (farine, poudre d’amande, sucre en poudre, levure et sel). Ajouter le yaourt et le beurre et mélanger énergiquement. Incorporer les oeufs et le petit bouchon de rhum et mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Verser le mélange dans un moule à gâteau préalablement beurré.

Préchauffer le fout à 180°C.

Laver et épépiner les pommes et les poires puis les découper en fines tranches pour venir ensuite les déposer sur la pâte en alternant un peu de pomme et un peu de poire.

Faire cuire le gâteau pendant 40 minutes à mi hauteur à 180°C. Surveillez tout au long de la cuisson et baisser la température au besoin. À la fin n’hésitez pas à piquer au centre pour vérifier s’il est cuit.

Au coin du feu avec un peu de thé ce gâteau sera parfait pour égayer vos journées pluvieuses d’automne 🙂

On cuisine

Scones d’automne au bleu d’auvergne & potimarron


Pour 8 scones

– 250g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 oeuf
– 5cl de lait
– 30g de beurre salé
– 80g de bleu d’Auvergne
– 1 quart de potimarron
– sel & poivre

Eplucher le quart de potimarron puis le découper en petits dés. Les faire cuire à l’eau pendant une vingtaine de minute, égoutter puis laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les éléments secs : la farine, la levure, le sel et le poivre  puis incorporer le beurre en dés avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte assez sableuse.

Dans un bol à part, battre le lait et l’oeuf. Verser les deux tiers de ce mélange à la préparation précédente. Incorporer ensuite à la pâte le bleu d’Auvergne émietté, le potimarron cuit. Mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène.

Déposer la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Etalez la de façon à obtenir un cercle assez épais (la pâte est légèrement collante, c’est normal). A l’aide d’un couteau, pré-découper le cercle en 8 parts triangulaires. Badigeonner la pâte avec le reste de mélange lait/oeuf puis enfourner immédiatement à 200°C pendant 20 minutes (à surveiller).

On cuisine

Tarte figues fraîches & brie, jambon cru

Pour 2 tartes de taille moyenne (nous avons utilisé des moules à fond amovible de 16cm de diamètre)

Pour la pâte brisée :
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 4cl d’eau
– une pincée de sel

Pour la garniture :
– 1 morceau de brie
– 1 petit pot de ricotta
– une dizaine de figues
– du jambon cru
– un peu de poivre

Préchauffer votre four à 180°C

Dans un saladier, mélanger rapidement la farine et la pincée de sel et y incorporer le beurre à l’aide d’une spatule en bois. Puis ajouter l’eau et pétrir à la main la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former 2 boules de taille moyenne. 

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine pour vos 2 boules. Déposer la pâte dans vos moules et piquer le fond à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pendant 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite et dorée (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Laisser refroidir avant de dresser. Nettoyer les figues puis les couper en 4. Recouvrir d’abord le fond de chaque tarte avec la ricotta pour venir y déposer des tranches de brie. Déposer les figues sur le brie et y intercaler des tranches de jambon, poivrer et c’est prêt !!

Et voilà une tarte aux figues salée aussi belle que celles que vous trouvez en boulangerie 😉

On cuisine

Tagliatelles maison – sauce aux champignons et à la bière

Pour 4 personnes :

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la sauce
– 100g de champignons (de votre choix)
– 1 petit oignon
– 15cl de bière
– 5cl de crème liquide (ou un peu plus selon vos goûts)
– sel et poivre
– un peu de persil

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable). Laisser reposer la pâte une trentaine de minutes.

Avec un laminoir :
Prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer quatre à cinq fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Puis réduire petit à petit l’écartement des rouleaux en y passant votre morceau de pâte à chaque fois jusqu’à obtenir l’épaisseur désirée. Puis passer chaque morceau dans l’accessoire à couper de votre machine.

Au rouleau à pâtisserie :
Fariner votre plan de travail et y étaler la pâte. Replier la pâte en portefeuille et l’étaler à nouveau, répéter cette opération une nouvelle fois et étaler la pâte le plus finement possible. (Si vous avez le temps vous pouvez laisser reposer votre pâte pendant 1h à température ambiante pour qu’elle soit plus facile à travailler). Une fois fait couper délicatement de fines lamelles de pâte de la largeur désirée.

Si vous ne dégustez pas vos pâtes immédiatement vous pouvez les enrouler sur elles-mêmes pour faire en sorte qu’elles ne se collent pas les unes aux autres.

Pour la sauce, émincer d’abord l’oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Émincer ensuite les champignons (après les avoir nettoyer à l’eau ou à l’aide d’une brosse). Après quelques minutes, ajouter les champignons aux oignons et les faire revenir quelques instant à feu fort. Baisser le feu et ajouter un peu de bière jusqu’à ce que vos champignons soient recouvert et laisser revenir à feu moyen. Répéter l’opération jusqu’à ce que la bière disparaisse et que vos champignons soient bien cuit et fondant. Ajouter un peu de crème liquide et c’est prêt !

Pour la cuisson des pâtes, porter de l’eau à ébullition et y plonger les tagliatelles. Faire attention à ce qu’elles ne collent pas au fond et remuer délicatement. Si vous avez réalisé vos Tagliatelles au laminoir laissez cuire 5min sinon laissez cuire jusqu’à 12min. Égoutter les pâtes puis les remettre sur le feu avec la sauce pour leur donner du goût.
Servez et saupoudrer de parmesan et de persils hachés, dégustez et régalez vous 😀
Bon appétit !

On cuisine

Potimarron rôti sur quinoa, fromage frais & noisettes

motifs-2016-automne-quinoamontage_quinoa_potiron potiron_quinoa7-2 montage_quinoa_potiron3potiron_quinoa6
Aujourd’hui, on profite de trouver encore de la courge sous toutes ses formes pour vous proposer un plat aux couleurs automnales. Après vous avoir présenté la courge en salé autour d’une soupe chaude ici ou en sucré autour de petites pumpkin pie gourmandes ici, on vous la cuisine dans un plat d’automne hiver aux notes réconfortantes.

Pour deux personnes
– Un petit potimarron
– 100g de quinoa (ou l’équivalent d’un verre de quinoa)
– 150g de fromage frais (type chèvre frais ou brebis frais)
– un demi oignon rouge
– une poignée de noisettes
– du persil
– une petite cuillère de cassonade
– sel & poivre
– huile d’olive
– un filet de vinaigre balsamique

Rincer le potimarron et le couper en deux, puis en fines tranches (vous pouvez garder la peau). Dans un plat adapté au four, disposer les tranches. Couper l’oignon rouge en fines lamelles et le parsemer sur les tranches de potimarron. Saler, poivrer, ajouter une petite cuillère de cassonade. Arroser d’un filet d’huile d’olive et enfourner à 200°C pendant une vingtaine de minutes (il faut que le potimarron ressorte rôti. Pour en vérifier la cuisson, piquer une pointe de couteau dedans, il faut qu’il soit tendre).

Pendant la cuisson du potimarron, porter une casserole emplie de deux verres d’eau à ébullition. Faire cuire le quinoa durant 10 minutes. Egoutter et disposer dans des assiettes.

Pour le dressage, répartir quelques tranches de potimarron sur le quinoa, ainsi que les lamelles d’oignon rouge. Parsemer de dés de fromage frais et de noisettes concassées. Arroser d’un filet de vinaigre balsamique, ciseler le persil par dessus et servir aussitôt.