Browsing Tag

salt

On cuisine

Soupe indienne de lentilles corail & tofu

Pour quatre personnes :

– 200g de tofu nature
– 200ml de lait de coco
– 250g de lentilles corail
– 400g de tomates pelées (en boîte en hiver 😉
– 1 oignon blanc ou jaune
– 1 oignon nouveau
– 1 cuillère à soupe de curry
– 1 gousse d’ail
– un morceau de gingembre frais rapé
– Quelques brins de coriandre
– un filet d’huile d’olive
– sel et poivre
– 75cl d’eau

Dans une casserole, faire revenir dans un filet d’huile d’olive l’oignon et l’ail haché puis le gingembre rapé.

Rajouter l’intégralité des tomates pelées avec 75cl d’eau. Faire cuire les lentilles dans ce mélange. Ajouter le curry tout en remuant. Saler, poivrer à votre convenance puis laisser mijoter 30 minutes à feu doux. Verser ensuite la moitié du lait de coco et mélanger.

À côté, découper le bloc de tofu en petits cubes puis les faire légèrement griller.

Servir la soupe bien chaude, parsemée du lait de coco restant, de l’oignon nouveau émincé, de feuilles de coriandre hâchée et de dés de tofu grillés.

Bon appétit !

On cuisine

Granola salé aux épices


Pour un bocal de granola (attention, les grammages de cette recette seront en « poignées » oui oui, c’est une nouvelle unité de mesures aha)
– 150g de flocons d’avoine
– une grosse poignée d’amandes
– deux grosses poignées de noix de cajou
–  deux grosses poignées de graines de courge
– deux grosses poignées de graines de tournesol
– une grosse poignée de grains de sésame
– une pincée de fleur de sel
– une pincée de poivre
– une pincée de curcuma en poudre
– une pincée de cumin en poudre
– une pincée de paprika en poudre
– 1 blanc d’oeuf
– 1 filet d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de sirop d’agave (facultatif)

Préchauffer votre four à 180°C
Concasser ensuite grossièrement les amandes et les noix de cajou puis les mélanger avec les flocons d’avoine, le sésame, les graines de courge et de tournesol dans un saladier. (Le granola salé, comme le sucré, est évidemment tout a fait personnalisable. Vous pouvez choisir d’y mettre tout autre fruits secs selon vos préférences : noix, noisettes, pécan, graines de lin etc…)

Assaisonner ensuite avec les épices, le sel et le poivre. Ajouter le blanc d’oeuf dans la préparation et bien mélanger. (de même, les épices sont personnalisables : ce peut être du piment d’espelette, du curry, de la muscade…)

Sur une plaque allant au four, étaler la préparation sur une feuille de papier sulfurisé. Arroser d’un filet d’huile d’olive et du sirop d’agave.

Enfourner pendant une trentaine de minutes tout en remuant régulièrement. Lorsque le granola aura atteint une jolie teinte dorée, il est prêt !

Attendre le refroidissement complet avant de stocker dans un joli bocal. A parsemer sur tout velouté, soupe ou salade pour une alternative aux croutons !

On cuisine

Empanadas à l’italienne – épinards et ricotta

Pour la pâte brisée :
– 150g de farine
– 1/2 cuillère à café de sel
– 80g de beurre à température ambiante
– 4cl d’eau tiède
– 30g de parmesan rapé
– 1 cuillère à café d’Origan

Pour la garniture :
– 400g d’épinards frais (ou surgelé lorsque ce n’est pas la saison)
– 100g de ricotta
– 30g de parmesan
– 1 gousse d’ail
– 1 petit oignon
– Quelques pignons de pin
– sel et poivre
– un peu d’huile d’olive

Pour la dorure :
– Un jaune d’oeuf
– Une cuillère à soupe de lait

Confectionner d’abord la pâte brisée. Dans un bol mélanger la farine, le sel, le parmesan et l’origan et ajouter le beurre en fines tranches. Mélanger du bout des doigts puis ajouter l’eau et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Laisser reposer le temps de la préparation de la farce.

Émincer l’ail et l’oignon et les faire revenir à la poêle dans un peu d’huile d’olive. Laver les épinards et retirer la tige et quelques fibres puis émincer grossièrement les feuilles. Ajouter les épinards dans la poêle et faire réduire le tout pendant quelques minutes. Ajouter quelques pignons de pin, saler et poivrer. Une fois que c’est cuit laisser refroidir puis ajouter le parmesan et la ricotta. Votre farce est prête !

Sur un plan de travail bien fariner étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. La pâte doit être assez fine mais pas trop pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage des empanadas.

Préchauffer le four à 200°C. Préparer la dorure en mélangeant simplement le jaune d’oeuf et le lait.

À l’aide d’un emporte pièce découpez des cercles dans la pâte puis ré-étirez les extrémités du cercle à l’aide de vos doigts. Déposez une cuillère à café de farce (ou plus tout dépend de la taille de votre cercle). Refermez la moitié de la pâte sur l’autre pour former une sorte de chausson. Attrapez le bout de pâte excédent d’un bout du chausson, étirez à l’aide de vos pouces puis venez replier sur lui même le bord, ré-étirez puis rabattre à nouveau jusqu’à ce que vous atteignez l’autre bout. Ce n’est pas très compliqué il faut juste prendre le pli 😉

Déposer les chaussons sur une feuilles de papier cuisson, à l’aide d’un pinceau bien dorer ces derniers et enfourner 10 à 15 minutes à 200°C

Accompagnés d’un Spritz ces petits empanadas feront fureurs aux apéros 🙂

On cuisine

Minis bretzels

 

Pour une trentaine de minis bretzels :
– 250g de farine
– 6g de levure de boulanger sèche ou (10g de levure fraiche)
– 60ml + 10ml de lait
– 70ml d’eau
– 30g de beurre à température ambiante
– 1 cc de sel
de la fleur de sel ou du gros sel
– quelques graines de sésame ou de pavot selon les goût

Pour la pré-cuisson:
– 1 litre d’eau
– 30g de sel
– 30g de bicarbonate de soude alimentaire 

Dans un bol faire tiédir 10ml de lait et venir y dissoudre la levure. Ajouter une petite cuillère de farine et bien mélanger. Laisser reposer ce mélange une trentaine de minutes.

Pendant ce temps mélanger la farine et le sel au beurre puis au reste du lait et à l’eau à l’aide d’un robot ou à la main. Ajouter le mélange levure lait une fois qu’il a bien reposé et pétrir pendant 5 bonnes minutes.

Recouvrir le saladier d’un torchon propre et laisser pousser la pâte pendant 2 bonnes heures.

Fariner votre plan de travail pour venir y déposer la pâte. Former un gros boudin bien fariner et venir y découper des petits morceaux (1,5 cm d’épaisseur environ). Étirer chaque petit boudin pour obtenir une assez grande longueur et former un cercle. Faire un nœud au centre avec les deux extrémités pour obtenir la forme des bretzels.

Si vous le souhaitez vous pouvez également re-découper votre pâte en plus petits morceaux et former des petits cercles (vous obtiendrez des minis Moricettes).

Dans une casserole faire bouillir de l’eau avec le sel et le bicarbonate. Déposer dans l’eau les minis bretzels (3/4 à la fois pour pas qu’ils ne se collent les uns aux autres) pour les faire pocher 30 secondes. Bien égoutter en sortant de l’eau et déposer les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en prenant soin de bien les espacer.

Saupoudrer de gros sels, de fleur de sel, de graines de sésame ou de pavot et enfourner pendant 15 minutes à 180°C.

C’est prêt pour vos apéros de noël ! Accompagner de rillettes de poissons (comme celle-ci ou celle-ci) ce sera parfait 🙂

 

 

On cuisine

Gratin de cappelletti à la bolognaise & au chou kale

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la farce
– 1 boite de sauce tomate
– 500g de beauf haché
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 1 petite carotte
– quelques feuilles de chou kale
– de l’huile d’olive
– sel et poivre
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 grosse cuillère à soupe de crème fraiche

Vous pouvez préparer la farce en premier et la mettre de côté ensuite. Émincer l’ail, l’oignon et la carotte et les faire revenir à feu vif dans une poêle dans un peu d’huile d’olive. Pendant ce temps effeuiller le chou kale et le masser avec de l’huile d’olive à l’aide de vos doigts puis le découper en petits morceaux. Ajouter le boeuf dans la poêle et faire revenir le tout. Au bout de deux ou trois minutes ajouter la sauce tomate et laisser réduire une bonne dizaine de minutes pour enfin ajouter le chou. Pour les gourmands ajouter une cuillère de crème fraiche au mélange 😀

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable)

Au laminoir : prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer deux à trois fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Étaler la pâte le plus finement possible (mais pas trop non plus pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage).

Une fois la pâte bien étalée, y déposer des petites noisettes de farce à l’aide d’une petite cuillère. Refermer le cercle sur lui même. Puis à l’aide de l’emporte pièce venez refermer le demi cercle sur lui même en le repliant sur les bords de l’emporte pièce. Fermer votre ravioli en passant un petit bord sur l’autre.

Pour la cuisson c’est à vous de décider. Soit vous les faites cuire dans l’eau bouillante pendant une dizaine de minute. Soit vous les faites comme nous en gratin avec beaucoup de crème fraiche, le reste de farce et une bonne dose de fromage, enfournez une trentaine de minutes à 180°C.

 

 

On cuisine

Patate douce rôtie, sauce crémeuse avocat & pois chiches grillés


Pour 2 personnes
– 2 patates douces
– 1 avocat
– 80g de cream cheese ou fromage frais (type philadelphia ou saint moret)
– une petite boite de pois chiches (environ 265g net egoutté)
– une botte de coriandre
– du sel et poivre
– un filet d’huile d’olive
– un demi citron vert
– une cuillère à café de paprika en poudre
– une càc de cumin en poudre
– une càc d’ail en semoule

Découper vos patates douces en deux dans le sens de la longueur puis les inciser tout du long au couteau. Enfourner dans un plat adapté, arroser d’un filet d’huile d’olive, saler, poivrer et faire cuire durant 200°c pour au moins 45 minutes (suivant la grosseur des patates).

Pendant ce temps, égoutter et enlever la peau des pois chiches. Dans un saladier, les mélanger avec l’ail en poudre et les épices + le sel. Enfourner pendant 30 minutes.

Découper et enlever le noyau de l’avocat. Dans un petit bol, mixer la chair avec le fromage frais, du sel et poivre et le filet de citron vert.

Lorsque les patates douces sont cuites, disposer tout de suite un peu de sauce crémeuse avocat, parsemer de pois chiches grillés aux épices. La touche finale : quelques feuilles de coriandre et le tour est joué !

A accompagner d’une petite salade verte à côté 🙂

On cuisine

Risotto butternut, sauge & noisettes


Pour 4 personnes
– 250g de riz rond à risotto
– un filet d’huile d’olive
– 1 oignon
– 15cl de vin blanc
– un cube de bouillon poule
– 1l d’eau
– Un demi butternut (ou autre courge, potiron, potimarron…)
– 75g de parmesan
– Quelques feuilles de sauge
– une poignée de noisettes
– sel & poivre

Eplucher et découper le demi butternut. Couper les deux tiers en morceaux grossiers : les faire cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes puis le réduire en purée. Découper le tiers restant en petits cubes à faire cuire au four 20 minutes à 200°C avec un trait d’huile d’olive et quelques feuilles de sauge.

Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le cube de bouillon jusqu’à ce qu’il se dissolve puis réservez.

Eplucher et émincer finement l’oignon. Dans une poêle, faire revenir les oignons dans un filet d’huile d’olive de façon à juste les blondir. Ajouter le riz. Remuer jusqu’à ce qu’il soit transparent. Verser le vin blanc et continuer de remuer jusqu’à ce qu’il soit absorbé.
A l’aide d’une louche, ajouter une petite quantité de bouillon dans la poêle. Remuer de nouveau jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé. Répéter cette opération petit à petit, toujours en touillant, et en faisant absorber le bouillon petit à petit, de façon régulière.

Lorsque le riz est cuit (il doit être crémeux), ajouter la purée de butternut et bien mélanger afin d’obtenir une jolie couleur orangée. Saler, poivrer à votre convenance.

Servez le risotto avec les petits dés de butternut cuit au four sur le dessus, parsemer de copeaux de parmesan et de noisettes concassées.

On cuisine

Velouté de betteraves & cumin, chèvre frais


Pour 4 personnes
– 1 betterave cuite pas trop grosse
– 1 pomme de terre
– 1 poireau
– 1 bouillon de cube
– 1 cuillère à café de cumin
– un peu de crème liquide
– 1 filet d’huile d’olive
– sel et poivre

Pour les toppings
– 100g de chèvre frais
– une poignée d’amande ou de graines

Epluchez et découpez tous les légumes.

Faites les cuire dans 1L d’eau avec le bouillon de cube jusqu’à ce que les morceaux de pomme de terre soient fondants (environ 20 minutes). Une fois cuits, réserver une partie du bouillon de côté puis mixer à l’aide d’un bras mixeur ou d’un blender les légumes en ajoutant petit à petit le bouillon liquide, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Vous pouvez diluer la soupe avec un peu de crème liquide.

Ajouter le cumin, assaisonner à votre convenance et bien mélanger.

Au moment de servir, émietter un peu de chèvre frais sur le dessus de la soupe, parsemer de quelques graines ou fruits secs. Finir avec un trait d’huile d’olive !

Voilà une soupe colorée qui vous donnera bonne mine 🙂

On cuisine

Chou farci carottes & riz


Pour 4 personnes

– Un chou vert
– 500g de chair à saucisse
– 2 carottes
– 2 échalotes
– 2 cuillères à soupe de ricotta ou de crème fraîche
– 50g de riz
– une pincée de muscade
– des brins d’aneth
– quelques branches de persil
– 10cl de vin blanc
– un filet d’huile d’olive
– sel & poivre

Laver le chou et enlever les feuilles extérieures abimées. Couper le pied puis détacher chaque feuilles. Couper le tronçon de chacune d’elles si celui ci est trop épais, puis les blanchir 10 minutes dans une casserole d’eau en ébullition. Une fois blanchies, passer les feuilles sous l’eau froide.

Faire cuire le riz dans une petite casserole à part selon le temps indiqué. Egoutter et réservez.

Pendant ce temps, éplucher et détailler les carottes en petits dés, émincer les échalotes. Les mélanger à la chair à saucisse. Ajouter le riz, puis assaisonner le tout avec les herbes ciselées, sel, poivre et muscade.

Prendre une feuille de chou puis y déposer l’équivalent d’une bonne cuillère à soupe de farce. Enrouler la feuille de chou sur elle même de façon à envelopper la farce. Si jamais la feuille ne tient pas, n’hésitez pas à empaqueter le tout à l’aide d’une ficelle alimentaire.

Déposer dans un plat à gratin vos petits farcis, arroser d’un filet d’huile d’olive, du vin blanc et enfourner le tout pendant 45 minutes à 200°c.

On cuisine

Soupe Thaï au lait de coco, poulet & curry rouge


Pour deux personnes
– 40cl de lait de coco
– deux verres d’eau
– 2 petites escalopes de poulet
– 250g de champignons de Paris
– un petit bocal de mini épis de maïs
– un bouquet de coriandre
– 2 bâtons de citronnelle
– un petit morceau de gingembre (20g environ)
– une petite cuillère à soupe de pâte de curry rouge
– une càs de sauce nuoc mam
– le jus d’un demi citron vert
– du poivre
– du piment en plus si vous aimez manger épicé

Dans une poêle, faire griller les escalopes de poulet puis les effilocher une fois refroidies.

Dans une casserole, verser le lait de coco, l’eau et la pâte de curry rouge, bien mélanger pour que la pâte de curry se dissolve bien dans le bouillon. Ajouter le morceau de gingembre épluché et les bâtons de citronnelle coupés en quatre pour faire infuser.

Faire cuire les champignons de paris coupés en quatre dans ce bouillon. Une fois cuits, ajouter les mini épis de maïs coupés en 3 et le poulet effiloché. Compléter l’assaisonnement avec du piment si vous le souhaitez, le nuoc mam et le jus du demi citron vert, ainsi qu’un tour de moulin à poivre.

Laisser mijoter encore 10 minutes avant de servir dans de jolies assiettes creuses, avec de la coriandre ciselée sur le dessus.

Bon voyage 🙂