Browsing Category

On cuisine

On cuisine

Saveurs du Japon – Onigiri au thon

Pour 8 Onigiri :

Pour le riz :
– 200g de riz à sushi
– 2 cuillère à soupe de vinaigre de riz
– 1 feuille d’algue nori
– 1 cuillère à café d’huile de sésame
– cuillère à café de sésame noir

Pour la garniture:
– 1 petite boite de thon (93g)
– 1 cuillère à soupe de mayonnaise
– 1 cuillère à café de sauce soja
– 1 cuillère à café de gingembre rappé
– 1 oignon vert haché

Rincer le riz jusqu’à ce que l’eau ne soit plus trouble. Essorer et le transférer dans une casserole avec 200ml d’eau. Faire bouillir le riz puis réduire la température et laisser cuire pendant 15 minutes. Le riz devrait avoir absorber la totalité de l’eau. Remuer puis arrêter le feu et recouvrir la casserole pour le laisser dans la vapeur pendant 5/10 minutes.
Ajouter le vinaigre et l’huile de sésame et bien mélanger. Laisser le tout refroidir.

Pour la garniture nettoyer d’abord le thon. Dans un bol émietter le thon et le mélanger à la mayonnaise, la sauce soja et le gingembre et bien mélanger. Mélanger l’oignon haché à la préparation.

Couper la feuille d’algue nori en petit rectangle et la laisser à disposition. Préparez un bol d’eau froide à côté de l’endroit ou vous allez preparer vos Onigiris. Prélevez une grosse cuillère à soupe de riz et la déposer dans vos mains préalablement mouillées. Aplatir le riz pour venir y déposer une cuillère à café de garniture au thon au centre. Refermer le riz sur cette garniture pour former une boule. Puis à l’aide de vos deux mains bien mouillées venez donner la forme triangulaire à ces petits Onigiris.
Lorsque la boule de riz est dans votre main gauche venez positionner l’autre main par dessus et appuyez votre pouce d’un côté, avec tous vos autres doigts de l’autre et avec cette autre main pour former ce triangle. Envelopper le dessous de l’Onigiri avec le rectangle de nori et saupoudrer le tout avec du sésame noir. C’est prêt !

On cuisine

Lasagnes roulées végétariennes – Aubergines, ricotta & basilic

Pour 4 personnes :
– 6/8 feuilles de Lasagne fraiches
– 1 boite de concentré de tomate (400g environ)
– 2 gousses d’ail
– 1 oignons jaunes
– 2 aubergines
– 1 bouquet de basilic
– 250g de ricotta
– Parmesan
– sel et poivre
– un peu d’huile d’olive

Commencer par émincer l’ail et l’oignon très finement et les faire revenir, à la poêle, dans un peu d’huile d’olive. Laver les aubergines et les couper en tout petits cubes. Les faire revenir à la poêle avec les l’ail et l’oignon. Une fois que le tout a bien été saisie rajouter le concentrer de tomate et le diluer avec 1 fois et demi son volume d’eau. Laisser mijoter une vingtaine de minutes jusqu’à que le mélange forme une sauce assez épaisse.

Pendant ce temps ciseler le basilic et le mélanger à la ricotta. Saler et poivrer. Couper les feuilles de Lasagne en deux dans le sens de la longueur.
Étaler un peu du mélange ricotta basilic sur toute la longueur de chacune des feuilles. Recouvrir ensuite d’un peu de sauce tomate, saupoudrer de basilic ciselé et saler, poivrer à nouveau. Mettre de côté un peu de sauce tomate.

Préchauffer votre four à 180ºC.

Dans un plat à gratin recouvrir le fond de celui-ci avec reste de la sauce tomate que vous avez mis de côté. Rouler les feuilles de Lasagne garnies sur elles mêmes et les déposer une à une dans le plat.

Recouvrir d’un filet d’huile d’olive. Raper un peu de parmesan sur le dessus. Enfourner à 180ºC pendant 40 minutes et c’est prêt 🙂

 

On cuisine

Cabillaud en croûte tressée, épinards et saumon

* Merci à Croustipate pour la Croustibox !

Pour 4 personnes
– 1 pâte feuilletée Croustipate 250G
– 1 pavé de cabillaud de 240g
– 2 tranches de saumon fumé
– 2 cuillères à soupe de crème fraîche
– 1 noisette de beurre
– 500g d’épinards frais
– 1 gousse d’ail
– du sel et du poivre
– un filet d’huile d’olive
– des grains de sésame
– 1 cuillère à café de moutarde
– 1 jaune d’oeuf

Préchauffez votre four à 180°C.
Équeutez les épinards et hâchez les. Épluchez la gousse d’ail, enlevez la germe et hâchez la finement.
Dans une poêle, faites fondre une noisette de beurre. Faites revenir l’ail et les épinards pendant 5 minutes. Salez, poivrez. Egouttez le surplus d’eau.

Déroulez la pâte feuilletée. Au centre de la pâte, tartinez un peu de moutarde. Disposez les tranches de saumon fumé tout le long du centre de la pâte. Etalez ensuite les épinards par dessus.
Appliquez deux cuillères de crème fraîche. Enfin, déposez le pavé de cabillaud sur toute la longueur. Découpez ensuite des deux côtés opposés de cette rangée de farce centrale des bandelettes de pâte de 1cm de largeur partant du centre jusqu’aux extrémités de la pâte.

Repliez les bandelettes les unes sur les autres en les joignant vers le centre, de façon à former une tresse de pâte. (Commencez de haut en bas)

Enfin, badigeonnez d’un jaune d’oeuf pour plus de brillance et parsemez de grains de sésame.

Enfournez pendant 40 minutes à 180°C.

On cuisine

Cookies moelleux beurre de cacahuète


Pour une quinzaine de cookies

– 150g de farine
– 1 oeuf
– 60g de sucre en poudre
– 70g de cassonade
– 100g de beurre de cacahuète
– 110g de beurre
– 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
– 1 pincée de sel

Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate de soude et le sel. Dans un autre saladier, battre l’oeuf avec le beurre ramolli, les deux sucres et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Mélanger les deux préparations ensemble puis incorporer le beurre de cacahuète.

Préchauffer le four à 180°C.  Former des boules de pâte à la main (à peu près la taille d’une balle de ping pong) puis déposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Ecraser légèrement les boules à l’aide d’une fourchette afin de créer des empreintes.

Enfourner pendant 12 minutes jusqu’à ce que les cookies soient légèrement dorés. Les sortir alors qu’ils sont encore mous et laisser refroidir avant de déguster !

 

On cuisine

Cake marbré chocolat matcha

* Merci à Nature’s party pour les jolis moules *

Pour un cake
– 200g de farine
– 150g de chocolat à patisserie
– 2 cuillères à café de thé matcha en poudre
– 100g de sucre
– 1 sachet de levure
– deux cuillères à soupe de purée d’amandes (en boutique bio)
– 40 cl de lait ou de lait végétal (amande, avoine…) pour les vegans 😉
– 1 pincée de sel

Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs : farine, sucre, sel et levure.

Ajouter la purée d’amandes puis le lait et bien mélanger à l’aide d’une spatule ou une maryse. Séparer la pâte obtenue en deux quantités égales dans deux contenants.

Verser le chocolat fondu dans une partie et mélanger.
Mélanger le thé matcha avec l’autre moitié.

Beurrer ou huiler un moule à cake, puis alterner les couches de pâte de différentes couleurs. Finir en parcourant le moule d’un pique à brochette ou d’un cure dent plongé dans la pâte, de façon à faire de jolis dessins sur le dessus du cake. Vous obtiendrez ainsi de belles marbrures !

Enfourner pendant 50 minutes à 180°C. Le cake est cuit lorsque la pointe d’un couteau ressort entièrement sèche. Laisser refroidir avant de démouler.

On cuisine

Carrot cake – Sans gluten

Pour le gâteau :
250g de carottes
125g de sucre
3 oeufs 
60g de noix
125g de beurre
80g de farine de pois chiche
100g de poudre d’amande
50g de farine de sarrasin
1 sachet de levure
1 c à s de Cannelle
1 c à c de Gingembre
1 c à c de Cardamone

Pour le glaçage :
80g de beurre ramolli à température ambiante
80g de sucre glace
150g de fromage frais (type Philadelphia ou St Moret)
Le zeste d’un citron
Quelques noix et noisettes concassées pour la déco

Rapper les carottes et réserver dans un bol. Blanchir les oeufs avec le sucre puis ajouter les farines, la poudre d’amande et la levure. Faire fondre le beurre et l’ajouter au reste de la préparation. Concasser les noix. Ajouter les épices à la préparation. Mélanger les carottes à la pâte puis les noix. Répartir le tout dans un moule préalablement beurré et enfourner le tout à environ 200°C pendant 45 minutes.

Pour le glaçage s’assurer que le beurre est bien ramolli, et le mélanger avec le sucre glace. Ajouter le fromage frais et mélanger énergiquement pour former un glaçage bien homogène et lisse. Ajouter le zest de citron au mélange et réserver au frais le temps que le gâteau cuise et refroidisse.

Une fois le gâteau cuit, le laisser refroidir. Recouvrir avec le glaçage à l’aide d’une spatule et concasser quelques noix et noisette pour la déco et c’est fin prêt pour se régaler.

On cuisine

La Croziflette – Crozets, reblochon & muscade

Pour 4 personnes :

– 300g de crozets au sarrasin
– 200g de lardons
– 1 reblochon
– 20cl de crème fraîche
– 1 oignon
– une pincée de muscade
– sel & poivre

Faire cuire les crozets selon les indications du paquet (environ 15 minutes à l’eau bouillante).
Dans une poêle, faire revenir l’oignon émincé avec les lardons.

Mélanger les crozets avec les oignons dorés, les lardons, la crème fraîche et la muscade. Saler, poivrer puis mettre ce mélange dans un plat à gratin.

Disposer le reblochon tranché sur le dessus puis enfourner pendant 20 minutes à 200°C pour faire gratiner le tout !
A servir bien chaud avec une salade verte pour la bonne conscience :p

On cuisine

Brioche tressée au chocolat – Amandes et fleur de sel

Pour environ 2 brioches de taille moyenne :

Pour la pâte :
200ml de lait
8g de levure de boulanger déshydratée (ou 12g de levure fraiche)
80g de sucre en poudre
450g de farine
1/4 de cuillère à café de sel
75g de beurre ramolli
1 blanc d’oeuf (facultatif, mais c’est pas mal pour ne pas gaspiller celui du jaune de la dorure^^)

Pour la farce :
100g de beurre doux, ramolli
50g de sucre glace
3 cuillères à soupe de cacao en poudre
50g de chocolat noir
50g d’amandes entières
2 cuillères à café de fleur de sel

Pour la dorure :
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe de lait

Tiédir le lait, et y dissoudre la levure. Laisser reposer quelques minutes, le temps que le mélange mousse un peu.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et le blanc d’oeuf. Verser le mélange lait + levure. Mélanger le tout grossièrement. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Pétrir pendant 5 à 10 minutes. Couvrir le saladier d’un torchon propre légèrement humide et laisser lever la pâte dans un endroit pas trop frais pendant 2h.

Pendant ce temps, confectionner la farce : Faire fondre le chocolat noir puis le laisser refroidir quelques instants pour pas qu’il ne fasse fondre le beurre. Incorporer le sucre glace et le cacao en poudre au beurre à l’aide d’une cuillère et malaxer. Ajouter le chocolat noir fondu. Vous devez obtenir une préparation crémeuse et homogène. Hacher les amandes en petit morceaux pour pouvoir les incorporer plus tard à la farce.

Pour la dorure mélanger simplement le jaune d’oeuf au lait et réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Quand la pâte a bien levé, dégazer et la déposer sur le plan de travail fariné pour former 2 pâtons.
Replier votre premier pâton sur lui même de manière à former un rectangle. Étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Recouvrir de la moitié de la farce puis saupoudrer de quelques amandes hachées et de fleur de sel. Rouler la pâte sur elle même dans le sens de la largeur puis découper en deux ce rouleau. Vous pouvez voir ces trois étapes sur les photos ci-dessous:

Tresser simplement ces deux moitiés pour obtenir une belle tresse puis former un cercle et replier les bords sous la brioche. Répéter l’opération avec la deuxième partie de la pâte.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposer chacune de vos brioches roulées. Laisser de la place autour des brioches celles-ci vont gonfler à la cuisson. À l’aide d’un pinceau étaler de la dorure sur chaque brioche.

Enfourner pendant 20/25 minutes. Retirer du four lorsque c’est bien doré et bien appétissant 🙂
Laisser refroidir et c’est prêt !

Ps: Le mélange chocolat, amande et fleur de sel et devenu un de mes pêchés mignons à cause de la marque de chocolat néerlandaise Tony’s Chocolonely
et vous allez voir c’est une tuerie dans une brioche comme celle-ci 😀

 

On cuisine

Soupe indienne de lentilles corail & tofu

Pour quatre personnes :

– 200g de tofu nature
– 200ml de lait de coco
– 250g de lentilles corail
– 400g de tomates pelées (en boîte en hiver 😉
– 1 oignon blanc ou jaune
– 1 oignon nouveau
– 1 cuillère à soupe de curry
– 1 gousse d’ail
– un morceau de gingembre frais rapé
– Quelques brins de coriandre
– un filet d’huile d’olive
– sel et poivre
– 75cl d’eau

Dans une casserole, faire revenir dans un filet d’huile d’olive l’oignon et l’ail haché puis le gingembre rapé.

Rajouter l’intégralité des tomates pelées avec 75cl d’eau. Faire cuire les lentilles dans ce mélange. Ajouter le curry tout en remuant. Saler, poivrer à votre convenance puis laisser mijoter 30 minutes à feu doux. Verser ensuite la moitié du lait de coco et mélanger.

À côté, découper le bloc de tofu en petits cubes puis les faire légèrement griller.

Servir la soupe bien chaude, parsemée du lait de coco restant, de l’oignon nouveau émincé, de feuilles de coriandre hâchée et de dés de tofu grillés.

Bon appétit !

On cuisine

Minis bundt cake au citron et aux myrtilles

Pour 6 minis gâteaux (10cm de diamètre) :

– 350g de farine
– 100g de sucre en poudre
– 1/2 sachet de levure
– 1 cc de bicarbonate de soude alimentaire
– 1 pincée de sel
– 100g de beurre
– 2 gros oeufs
– 2 cuillères à soupe de yaourt
– 2 cc de jus de citron
– 1 cc de zeste de citron
– 1 verre de myrtilles

Pour le glaçage (facultatif) :
– 100g de sucre glace
– 1cc de jus de citron
– 2 cc de zeste de citron
– 1 cc de lait
ou le reste des myrtilles

Dans un saladier commencer par mélanger énergiquement les oeufs au sucre en poudre. Ajouter la farine, la levure, le sel et le bicarbonate de soude puis le yaourt et le beurre fondu. Finir en ajoutant le jus de citron et le zeste et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse et homogène.

Préchauffer votre four à 170ºC.

Beurrer et fariner les moules et déposer le mélange jusqu’au 3/4 de la hauteur de chaque moule. Venir y déposer dans chacun des moules une cuillerée seulement de myrtilles.

Enfourner pendant 30 minutes à 170ºC.

Pour le glaçage vous pouvez choisir de confectionner un glaçage au sucre en mélangeant énergiquement tous les ingredients de manière à obtenir une pâte assez liquide mais pas trop ou bien de recouvrir simplement vos petits gâteaux de myrtilles.

Ce mélange de douceur fera des envieux ou des heureux 😉