Browsing Tag

Dîner

On cuisine

Gyozas végétariens à la farine de blé complète

Pour la pâte (environ une vingtaine de gyozas) :
175g de farine de blé complète
12cl d’eau bouillante

Pour la farce :
– 1 gousse d’ail
– 150g de champignons
– 100g de pommes de terre cuites
– 50g de choux chinois
– 50g de carotte
– 20g d’oignons
– Quelques branches de coriandre
– 1cc de sucre
– 1cc de citronnelle
– 1cc de gingembre
– une cuillère à soupe de sauce soja
– sel et poivre
– Huile de coco (ou huile d’olive)

Dans un grand bol mélanger la farine et l’eau à l’aide d’une spatule. Puis à l’aide de vos mains lorsque le mélange aura un peu refroidi mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène et compact. (Si vous utilisez de la farine de blé non complète prévoyez d’en rajouter un peu). Laisser reposer une bonne demi heure.

Pendant ce temps préparer la farce. Émincer l’ail, l’oignon, la carotte et faire revenir à feu fort dans un peu d’huile de coco (ou d’olives). Baisser le feu après quelques minutes. Émincer les champignons et les ajouter au feu. Ajouter les épices, le sucre, le chou émincé et la coriandre ciselée et dernier et laisser réduire tranquillement.
Une fois que le mélange a bien réduit déposer dans un bol et venir écraser les pommes de terre cuites dans le but d’obtenir une face bien consistante.

Il est maintenant temps d’étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie bien finement. À l’aide d’un emporte pièce découper des cercles d’environ 10cm de diamètre puis venir ré-étaler les bords plus finement.
Remplir un petit bol avec un peu d’eau pour venir au fur et à mesure humidifier le bord des cercles. Déposer un peu de farce au milieu de chaque cercle. Prenez chaque cercle dans vos mains en ramenant un bord vers l’autre et venez délicatement à l’aide de votre pouce créer de petits plis sur le bord du dessus en le collant à celui du dessous.

Verser un peu d’huile dans une poêle, déposer les gyozas en formant une rosace pour qu’ils ne collent pas trop les uns aux autres. Faire revenir une petite minute puis verser un peu d’eau dans le fond de la poêle et couvrir 5 à 8 minutes.

Vos gyozas sont prêts 🙂

On cuisine

Tarte figues fraîches & brie, jambon cru

Pour 2 tartes de taille moyenne (nous avons utilisé des moules à fond amovible de 16cm de diamètre)

Pour la pâte brisée :
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 10cl d’eau
– une pincée de sel

Pour la garniture :
– 1 morceau de brie
– 1 petit pot de ricotta
– une dizaine de figues
– du jambon cru
– un peu de poivre

Préchauffer votre four à 180°C

Dans un saladier, mélanger rapidement la farine et la pincée de sel et y incorporer le beurre à l’aide d’une spatule en bois. Puis ajouter l’eau et pétrir à la main la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former 2 boules de taille moyenne. 

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine pour vos 2 boules. Déposer la pâte dans vos moules et piquer le fond à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pendant 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite et dorée (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Laisser refroidir avant de dresser. Nettoyer les figues puis les couper en 4. Recouvrir d’abord le fond de chaque tarte avec la ricotta pour venir y déposer des tranches de brie. Déposer les figues sur le brie et y intercaler des tranches de jambon, poivrer et c’est prêt !!

Et voilà une tarte aux figues salée aussi belle que celles que vous trouvez en boulangerie 😉

On cuisine

Cake curry curcuma au chou-fleur, sésame & romarin


Pour 8 personnes environ, ou pour un apéro à plusieurs

– un demi chou fleur
– un demi oignon rouge
– 150 g de farine
– 3 oeufs
– 150g de comté râpé
– 1 sachet de levure chimique
– 12 cl de lait
– 10 cl d’huile végétale (olive ou tournesol)
– 1 cuillère à café de curry
– 1 cuillère à café de curcuma
– sel et poivre
– quelques branches de romarin
– une cuillère à soupe de grains de sésame

Laver votre chou fleur et détailler le en fleurettes assez grosses. Faire cuire le chou fleur à l’eau bouillante salée pendant une vingtaine de minutes. Emincer l’oignon rouge.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et les épices. Casser les oeufs puis les mélanger aux ingrédients secs. Ajouter ensuite l’huile et le lait jusqu’à obtenir une pâte homogène et bien lisse. Saler, poivrer puis rajouter le comté râpé, les graines de sésame puis le romarin ciselé. Mélanger à l’aide d’une spatule.

Verser la préparation dans un moule à cake classique, préalablement beurré. Finaliser ensuite le cake en plantant des fleurettes de chou fleur directement dans la pâte, tout le long du moule. Alterner avec des morceaux d’oignon rouge.

Enfournez à four chaud 180°C pendant 45 minutes. Laissez refroidir avant de démouler et déguster. Parsemer de graines de sésame avant de servir. L’originalité de ce cake, c’est que chaque tranche sera joliment habillée d’une fleurette de chou fleur sur la face ! Trop joli !

 

On cuisine

Tagliatelles maison – sauce aux champignons et à la bière

Pour 4 personnes :

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la sauce
– 100g de champignons (de votre choix)
– 1 petit oignon
– 15cl de bière
– 5cl de crème liquide (ou un peu plus selon vos goûts)
– sel et poivre
– un peu de persil

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable). Laisser reposer la pâte une trentaine de minutes.

Avec un laminoir :
Prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer quatre à cinq fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Puis réduire petit à petit l’écartement des rouleaux en y passant votre morceau de pâte à chaque fois jusqu’à obtenir l’épaisseur désirée. Puis passer chaque morceau dans l’accessoire à couper de votre machine.

Au rouleau à pâtisserie :
Fariner votre plan de travail et y étaler la pâte. Replier la pâte en portefeuille et l’étaler à nouveau, répéter cette opération une nouvelle fois et étaler la pâte le plus finement possible. (Si vous avez le temps vous pouvez laisser reposer votre pâte pendant 1h à température ambiante pour qu’elle soit plus facile à travailler). Une fois fait couper délicatement de fines lamelles de pâte de la largeur désirée.

Si vous ne dégustez pas vos pâtes immédiatement vous pouvez les enrouler sur elles-mêmes pour faire en sorte qu’elles ne se collent pas les unes aux autres.

Pour la sauce, émincer d’abord l’oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Émincer ensuite les champignons (après les avoir nettoyer à l’eau ou à l’aide d’une brosse). Après quelques minutes, ajouter les champignons aux oignons et les faire revenir quelques instant à feu fort. Baisser le feu et ajouter un peu de bière jusqu’à ce que vos champignons soient recouvert et laisser revenir à feu moyen. Répéter l’opération jusqu’à ce que la bière disparaisse et que vos champignons soient bien cuit et fondant. Ajouter un peu de crème liquide et c’est prêt !

Pour la cuisson des pâtes, porter de l’eau à ébullition et y plonger les tagliatelles. Faire attention à ce qu’elles ne collent pas au fond et remuer délicatement. Si vous avez réalisé vos Tagliatelles au laminoir laissez cuire 5min sinon laissez cuire jusqu’à 12min. Égoutter les pâtes puis les remettre sur le feu avec la sauce pour leur donner du goût.
Servez et saupoudrer de parmesan et de persils hachés, dégustez et régalez vous 😀
Bon appétit !

On cuisine

Gravlax de saumon à la betterave & à l’aneth

Le gravlax de saumon, voilà longtemps qu’on en entend parler, nous avons eu envie de proposer à notre tour une recette ! Mariné à la betterave, cela permet d’avoir une jolie couleur dégradée sur toute la chair, ce qui donne son petit effet wahou 😉 Si la forte impression est au rendez vous, la recette n’en est pas moins simple ! (cela nécessite juste de faire la préparation 48h à l’avance)

Pour 4 personnes :
– 600g de saumon cru (un beau filet, mais cela marche aussi avec des pavés de saumon)
– un citron vert
– 2 betteraves cuites (ou 500g environ)
– deux cuillères à soupe de vodka (facultatif)
– sel & poivre
– un filet d’huile d’olive
– une poignée de baies roses
– des brins d’aneth

Préparer la marinade :
Dans un bol, râper la betterave. Ajouter l’aneth ciselée, les baies roses, le jus et le zeste du citron vert. Saler, poivrer et mélanger avec deux cuillères à soupe de vodka et un peu d’huile d’olive.

Dans un plat, étaler un film plastique. Sur ce film, mettre une première couche de marinade. Déposer les filets de saumon, puis les recouvrir du reste de la marinade : n’hésitez pas à y mettre les mains afin que tout le poisson soit recouvert de façon uniforme. Refermer l’ensemble dans le film plastique en vous assurant de bien serrer le tout. Réserver dans le plat au frigo pendant au moins 48h.

Après 48h, sortir le morceau de poisson et le rincer à l’eau froide. Vous pouvez enfin découper le saumon en fines lamelles ! A servir sur des toasts, accompagné d’une petite crème fraîche citronnée : un régal !

On cuisine

Soupe d’automne au butternut – Lentilles corail, carottes & cumin

motifs-2016-automne-soupe-butternutimg_2509soupe-dautomne-lentilles-corails-butternut-carottes-3soupe-dautomne-lentilles-corails-butternut-carottes-2 soupe-dautomne-lentilles-corails-butternut-carottes-4
Une promesse avec cette recette : du réconfort pour toutes les journées grises <3

Pour 4 personnes environ:
– 150g de lentilles corail
– 4 grosses carottes
– 1 courge butternut (de taille moyenne)
– 1 bouillon de cube
– 25cl d’eau
– 2 cuillères à soupe de cumin
– Sel et poivre
– 10cl de lait (pour ceux qui veulent)

Pour la déco:
– un peu de paprika
– quelques graines de courge
– quelques noisettes

Dans un premier temps, faire cuire les lentilles dans l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes. Pendant ce temps éplucher les carottes et la courge pour les faire cuire à la vapeur. Laisser cuire environ 10 minutes (jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres). Préparer un bouillon en portant à ébullition l’eau et en ajoutant le bouillon de cube.

Une fois que tout est cuit mixer les lentilles avec la courge et les carottes à l’aide d’un mixer. Ajouter le cumin, saler et poivrer. Ajouter du bouillon et mélanger jusqu’à ce que le velouté soit de la bonne texture (ni trop épais ni trop liquide mais faites à votre convenance). Si vous le trouvez trop épais n’hésitez pas à rajouter un peu de lait.

Remettre sur le feu juste avant de déguster et ajouter un peu de noisettes concassées, de graines de courge et de paprika sur le dessus. À manger chaud quand il fait froid dehors ;).

On cuisine

Dîner italien – Pizzas maison et panna cotta mangue passion

Quoi de mieux que des petites pizzas individuelles pour satisfaire les goûts de tous ? C’est ce qu’on a fait pour notre petit dîner italien !
___________________________________________________

Pour les pizzas :
350 g de farine
2 cuillères à café de sel
1 sachet de levure boulangère
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
25 cl d’eau tiède
environ 100 g de farine pour travailler la pâte

Dans un saladier, laisser reposer la levure de boulanger dans l’eau tiède pendant une dizaine de minutes, puis ajouter la farine. Mélanger le tout, à la main de préférence, pour obtenir une pâte homogène. Verser un filet d’huile d’olive pour obtenir plus de goût. Enfin, former une boule de pâte, emballer la dans du film plastique puis un torchon humide afin de laisser la pâte gonfler.

Après avoir laissé reposer la pâte pendant 45 minutes, ajouter le sel dans celle ci puis la retravailler manuellement. La séparer en plusieurs petites boules de la taille de la paume de la main, puis étaler chaque portion à l’aide du rouleau à pâtisserie pour faire des formats individuels.

Continue Reading

On cuisine

Dîner d’automne – Soupe de potimarron, verrines de saison

Aujourd’hui on vous présente deux recettes toutes douces, parfaitement de saison, pour se réchauffer un peu de ce temps morose !

___________________________________________________

SOUPE DE POTIMARRON – CHANTILLY DE FROMAGE

Pour la soupe :
1 potimarron
1 bouillon de cube
Du poivre
Du paprika
Du persil

Dans une casserole, faire cuire le potiron préalablement épluché et découpé avec de l’eau et un bouillon de cube de volaille.
Lorsque le potimarron est devenu tendre, mettre de côté l’eau de cuisson pour ne garder que le légume (réserver). Commencer à mixer les morceaux tout en ajoutant petit à petit le bouillon jusqu’à ce que la soupe prenne la texture que vous aimez (certains la préfère plus épaisse, d’autres plus fluide…).
Assaisonner à votre convenance : poivre, persil et paprika, qui peuvent aussi servir de déco dans les plats dans lesquels vous servirez la soupe.

Pour la chantilly :
De la crème liquide (très froide et surtout pas allégée, 30% de matière grasse c’est bien)
De la vache qui rit (7 portions pour 25 cl de crème)

 

La petite astuce : mettre les fouets du batteur électrique au congélateur pour que la crème monte plus facilement.

Dans un premier temps fouetter la crème liquide au batteur électrique (ou à la main si vous avez de bons bras). Continuer de mixer tout en rajoutant les portions de vache qui rit jusqu’à ce que la crème soit bien épaisse et forme une chantilly. Assaisonnez de sel, poivre et déposez délicatement une cuillère de crème sur la soupe de façon à former un petit nuage blanc.

___________________________________________________

VERRINE DE SAISON

Prunes jaunes
Sucre glace
Des bâtons de vanille (nous, on les commande chez Cap d’Ambre Vanille !
Crème liquide
Des pistaches
Sablés bretons

Couper les prunes en petits quarts et les faire caraméliser à la poêle avec un peu de sucre et les grains de vanille. À côté, concasser les petits sablés et la pistache jusqu’à former des miettes assez grossières.
Au dernier moment monter la crème en chantilly, puis ajouter le sucre et quelques grains de vanille. De la même manière que la chantilly de fromage veiller à ce que la crème soit bien froide avant de la monter en chantilly.
Puis dresser le tout dans une verrine : les prunes au fond, la chantilly par dessus (avec une douille, c’est plus joli !) puis parsemer des miettes de sablés et pistaches à la façon d’un crumble.

___________________________________________________

C’est prêt ! Personnellement, nous nous sommes régalées ! 🙂

Continue Reading

On cuisine

Les US à Paris : petit dîner franco-américain

Dimanche soir dernier on a revisité la recette du cookies au chocolat pour le plus grand plaisir de Danielle Radoo et Lorna Xu respectivement arrivée de New York et San Francisco.

Alors voici donc la recette des petits Cookies chocolat blanc et éclat de pistaches:

200g de farine
100g de sucre
125g de beurre salé
1 œuf
½ sachet de levure
100g d’éclats de pistaches
150g de chocolat blanc

Mélanger le beurre, le sucre, la farine et la levure puis ajouter l’œuf.
Quand le mélange est homogène détacher de petits morceaux de pâte et les répartir sur votre plaque de cuisson.
Répartir à votre guise le chocolat blanc puis saupoudrer d’éclats de pistaches.
Cuire environ 20 minutes à 200°c.

Régalez vous 😉

On cuisine

Soirée Bo bun – Petite escapade au Vietnam

tumblr_n3m81goLhj1txg3ilo5_r9_1280tumblr_n3m81goLhj1txg3ilo1_1280tumblr_n3m81goLhj1txg3ilo3_r2_1280tumblr_n3m81goLhj1txg3ilo2_r1_1280tumblr_n3m81goLhj1txg3ilo4_r3_1280

NEMS

Un sachet de galette de riz (diamètre 18cm)
Une botte de coriandre
150 g de viande de porc
1 boîte de miettes de crabe
2 carottes
3 navets
Un sachet de champignons noirs déshydratés
Un sachet de vermicelles de soja
Deux gousses d’ail
Un oignon
Un citron vert
De la sauce nuoc mam
De la sauce soja

La farce, de préférence à préparer la veille :

Réhydrater les éléments déshydratés : plonger dans un bain d’eau les vermicelles de soja, et les champignons noirs (séparément) pendant quelques minutes, le temps que les aliments absorbent l’humidité.

Continue Reading