Browsing Tag

gourmand

On cuisine

Petites tartes rustiques – Aux nectarines et basilic

Pour 4 petites tartes

Pour la pâte brisée :
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 10cl d’eau
– 25g de sucre
– une pincée de sel

Pour la garniture :
– 5 nectarines
– quelques feuilles de basilic
– 30g de sucre + un peu de sucre pour le dressage

Découper des quartiers de nectarines puis les faire macérer une trentaine de minutes dans un bol avec le sucre et quelques feuilles de basilic haché.

Dans un saladier, mélanger rapidement la farine, le sucre et la pincée de sel puis incorporer d’abord le beurre à la main. Puis ajouter l’eau et pétrir la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former 4 boules de taille moyenne. 

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine pour vos 4 petites boules. Vous n’êtes pas obligé d’avoir des cercles parfaits, c’est l’avantage avec la tarte rustique !

Préchauffer votre four à 180°C

Déposer des quartiers de nectarines au centre de vos cercles puis rabattre les bords sur la garniture. Recouvrir d’un peu de sucre puis enfourner pendant 25 à 30 minutes (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Laisser refroidir avant de déguster, rajouter quelques feuilles de basilic pour la déco et régaler vous 🙂

 

On cuisine

Panna cotta vegan – coco & granola tout choco


Pour 6 personnes

Pour la panna cotta
– 50cl de crème de coco ou lait de coco
– 50g de sucre roux
– 2g d’agar agar en poudre (gélifiant naturel à base d’algues)
– 1 gousse de vanille

Pour le granola chocolat
– Flocons d’avoine (environ 150g)
– Deux poignées d’amandes (environ 50g)
– Deux poignées de noisettes (environ 50g)
– Du sirop d’agave (environ 4 cuillère à soupe)
– 4 cuillère à soupe d’huile de coco fondue
– Un peu de cassonade
– 60g de cacao en poudre non sucré
– Une demi tablette de chocolat noir

Faire chauffer la crème de coco, le sucre roux et la gousse de vanille gratée dans une casserole jusqu’à ébullition. Verser l’agar agar en pluie et bien mélanger pendant encore 2 minutes. Verser le mélange obtenu dans des verrines et mettre au frais pendant au moins 2h.

Pendant ce temps, faire le granola. Dans un saladier, mélanger les flocons d’avoine, puis parsemer d’amandes et de noisettes mixées grossièrement. Arroser du sirop d’agave, puis d’huile de coco fondue. Saupoudrer de cassonade et de cacao en poudre non sucré et mélanger à la main afin d’obtenir des amas de pépites grossières.

Disperser le tout sur une plaque de cuisson puis enfourner à 180°C durant 30 minutes en veillant à mélanger régulièrement. Laisser refroidir complètement avant d’ajouter des gros copeaux de chocolat noir.

Puis déguster ce granola divin sur les verrines de panna cotta !

On cuisine, On découvre

Muffins à la pâte à tartiner x Les Délices Français


Ce mois ci, nous avons eu le plaisir de recevoir la nouvelle box Les Délices Français. Le thème ? Le goûter ! Nous avons été séduites par cette box invitant à la sérénité et au cocooning chez soi : quoi de mieux que de se retrouver autour d’un goûter gourmand et réconfortant au calme ?

C’est donc avec plaisir que nous avons imaginé cette recette à partir de la pâte à tartiner Bovetti : une tuerie ! Cette véritable pâte à tartiner artisanale au caractère marqué (ce sont des noix qui la composent) est garantie sans huile de palme.

Voici donc la recette pour 9 petits muffins à la pâte à tartiner

– 190g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 pincée de sel
– 1 oeuf
– 40g de sucre en poudre
– 40g de cassonade
– 120 ml de lait
– 80g de beurre fondu
– 1 sachet de sucre vanillé
– de la pâte à tartiner

Préchauffer votre four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger ensemble  : la farine, la levure et la pincée de sel.
Dans un autre bol, mélanger l’oeuf avec le sucre, la cassonade et le sucre vanillé. Versez y le lait et le beurre préalablement fondu. Enfin, ajouter petit à petit le mélange précédent (farine, levure /sel) en prenant soin de bien incorporer le tout.

Enfin, remplissez vos petites caissettes à muffins avec la pâte : au 2/3 pour commencer dans chaque fond. Par dessus, ajouter une cuillère à café de nutella, et enfin, recouvrir du reste de pâte.

Saupoudrer de cassonade et enfourner 30 minutes à 180°C (surveiller vos muffins). Enfoncer la pointe d’un couteau pour vous assurer qu’ils sont cuits.

Pour que ce soit plus joli (et encore plus gourmand !!), nous avons ajouté un glaçage à la pâte à tartiner par dessus. C’est tout simple à faire, mais vous pouvez les manger tels quels.

Pour le glaçage : fouetter énergiquement 60g de beurre ramolli avec une cuillère à soupe de pâte à tartiner et 30g de sucre glace. Disposer ensuite votre glaçage sur chaque muffin à l’aide d’une poche à douille puis parsemer de petites noisettes. Le tour est joué !

 

On cuisine

Minis sapins feuilletés au chocolat & épices de noël


Pour huit petits sapins

– 2 pâtes feuilletées
– une tablette de chocolat noir dessert
– deux cuillères à soupe de cassonade
– une cuillère à soupe de mélange à pain d’épices
– 1 jaune d’oeuf

Faire fondre le chocolat délicatement au bain marie.
Dérouler une pâte feuilletée sur un plan de travail puis étaler le chocolat sur toute la surface. Saupoudrer de cassonade et des épices puis refermer en déroulant la deuxième pâte feuilletée de sorte à recouvrir entièrement le cercle bord à bord.

Découper le cercle en 8 parts égales (en commençant par faire 4 parts, puis 8). Prendre chacune des parts et reproduire la manip suivante : la pointe de la part en haut, découper au couteau la partie ronde du bas de façon à avoir une flèche (veiller à laisser une petite partie afin de former le tronc du sapin).

Entailler ensuite chaque côté 6 fois pour dessiner les branches en gardant le centre intact. Enrouler délicatement chaque bande sur elles mêmes afin de former des torsades.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner de jaune d’oeuf avant d’enfourner 20 minutes (jusqu’à ce que les sapins soient dorés)  à 180°C.

Vous pouvez évidemment garnir les sapins de plein d’autres façons : du nutella pour les plus gourmands, de la confiture, du lemon curd…

On découvre, On teste

Mamm Cookies – Les cookies comme à la maison

motifs-2016-automne-mammmamm_cookies0 mamm_cookies_montage2 mamm_cookies3mamm_cookies7-pack

Aujourd’hui pas de recette, on vous parle d’une petite marque qu’on a découvert il n’y a pas longtemps : Mamm Cookies, les cookies nantais. Vous connaissez ?

Les jours de grosse gourmandise mais de flemme ça existe, eh oui même chez nous ! On a donc voulu tester les pâtes à cookies nantaises prêtes à l’emploi. Elles ont été concoctées avec amour par Morgane et Emmanuel, à l’origine pour leurs enfants, dans leur propre cuisine. Aujourd’hui commercialisées pour notre plus grand bonheur, elles sont prêtes à cuire, sans colorants ni autres additifs, et  toujours fabriquées artisanalement avec des ingrédients locaux sélectionnés avec soin. De quoi se régaler tout en ayant bonne conscience.

Nous avons eu le plaisir de goûter 4 délicieuses recettes : chocolat au lait & noisettes, chocolat noir, caramel-noix de pécan et nature, à personnaliser avec les ingrédients de son choix.

Verdict, après avoir formé des boules à partir de la pâte, laisser cuire une douzaine de minutes : c’est d’une simplicité déconcertante.

Résultat, une texture fondante comme on l’aime (veiller à sortir les cookies du four encore moelleux), les cookies sont à tomber, et bluffants comme si nous les avions faits nous mêmes :p Parfaits pour un goûter réconfortant un après-midi d’automne…

Pour découvrir la marque et goûter c’est par ici !
http://www.mamm-cookies.fr/

On cuisine

Figues rôties au miel, chèvre frais et thym

motifs-2016-automne-figuesfigues_roties1 figues_roties4 figues_roties5 figues_roties6
Pour deux personnes :
– 6 figues (compter 2 à 3 figues par personne si vous servez avec une salade par exemple)
– 100g de chèvre frais
– une cuillère à soupe de miel liquide
– quelques branches de thym
– du sel et poivre
– un filet d’huile d’olive

Rincer les figues puis les fendre sur la partie supérieure de 4 petites entailles de façon à pouvoir les farcir de chèvre frais. Les disposer dans un plat au four, puis planter des petites branches de thym dans chacune d’elles.

Ajouter le miel à l’aide de la cuillère, saler, poivrez et arroser d’un filet d’huile d’olive.

Mettre au four jusqu’à caramélisation (environ 10 minutes à 210°C).

Servir aussitôt !

On cuisine

Mini pies aux myrtilles

MOTIFS-2016-automne-pie2myrtille_pie4 montage myrtille_pie

Les myrtilles chez nous on en raffole, vous avez certainement pu le constater avec nos précédentes recettes et  !
Ca tombe bien, en septembre c’est encore un peu la saison, du coup on a décidé d’en faire des mini pies… Connaissez vous les pies ? Ce sont des jolies tartes aux fruits à l’américaine. On a voulu faire un joli tressage sur le dessus mais évidemment vous pouvez juste faire des petits fonds de tarte tout simples !

Pour environ 6 petites pies :

Pour la pâte brisée
– 85g de beurre
– 150g de farine
– 10cl d’eau
– une pincée de sel

– un jaune d’oeuf pour faire briller à la cuisson

Pour la garniture
– 450g de myrtilles (vous pouvez en trouver en surgelé)
– Une cuillère à soupe de cassonade (+ un peu pour saupoudrer sur le dessus des tartes)
– Une pincée de cannelle

 

Dans un saladier, verser la farine et la pincée de sel et incorporer le beurre à la main. Puis ajouter l’eau et pétrir la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former une boule. 

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine. À l’aide d’emporte pièce (ou d’un petit bol) découper des cercles de pâte. Les placer dans les moules à tarte individuels pour la pré-cuisson du fond de tarte. Pour cela, préchauffer votre four pendant 15 minutes puis enfourner durant 10 minutes à 200°C (évidemment, surveiller car cela dépend des fours !).

Dans un bol, mélanger les myrtilles avec la cassonade et la cannelle. Si vous avez pris des myrtilles surgelées, prenez bien soin de les décongeler et d’en enlever le jus.

Verser cette garniture dans les fonds de tarte. Si vous voulez faire un joli tressage comme nous, il suffit de découper des petites bandes de pâte du même diamètre que les cercles de pâte et de les superposer alternativement sur la garniture. Veillez à bien coller vos bandes tout autour du moule en pressant bien chaque bande. A l’aide d’un pinceau, étaler du jaune d’oeuf de façon uniforme sur les bandes de pâte pour obtenir une jolie dorure une fois la pâte cuite. Saupoudrer de cassonade.

Placer au four pendant encore 20 minutes afin de terminer la cuisson tout en surveillant  (selon votre four, il faut que la pâte soit dorée et croustillante).

Pour un résultat encore plus gourmand, vous pouvez servir vos mini pies encore tièdes avec une boule de glace à la vanille !

On cuisine

Pâte à tartiner choco noisettes maison

MOTIFS-2016-pate-à-tartinernutella1 nutella2 nutella4 nutella5

Le nutella c’est déjà un pêché en soit alors le fait maison… C’est vraiment plus simple que ça en a l’air, il faut juste avoir un petit peu de temps devant soi pour une des étapes de la recette que voici :

Pour un pot moyen

– 250g de noisettes décortiquées (ou directement épluchées en plus)
– 150g de sucre glace
– 15 ml d’huile de tournesol
– 200g de chocolat au lait
– 50g de chocolat ultra noir
– une pincée de sel

L’étape la plus longue (mais indispensable pour faire ressortir ce goût si particulier de la pâte à tartiner), c’est de torréfier les noisettes.
Pour cela, les disposer sur une plaque de cuisson et les enfourner à 180°C durant une quinzaine de minutes. Les noisettes doivent devenir noires (comme si elles étaient brulées).

Après refroidissement, enlever la peau des noisettes : celle ci s’enlève normalement toute seule avec les doigts ! (si vous voulez faire plus simple, vous pouvez également trouver des noisettes préalablement épluchées.

Mixer les noisettes entièrement épluchées et le sucre glace en poudre très fine.

Faire fondre le chocolat au bain marie puis ajouter les noisettes à cette préparation. Mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène, ajouter l’huile et la pincée de sel. N’hésitez pas à repasser le tout au mixeur si vous souhaitez une pâte bien lisse.

À tartiner sur une généreuse tranche de brioche, c’est la régression assurée !

On cuisine

Recette d’hiver – Jolis mendiants

MOTIFS-hiver&noel
photo1retouche_photo6photo7photo3
Pour une trentaine de petits mendiants :

– une tablette de chocolat blanc de 180g (évidemment, cela peut être du chocolat noir ou du chocolat au lait !)
– un ensemble de fruits secs de votre choix : cela peut être des oléagineux comme des noisettes, des noix, des pistaches… ou des fruits séchés, tels que des cranberries, de la mangue, des raisins secs, des baies de goji…

Préparez une surface plane et froide recouverte d’une feuille de papier sulfurisé sur laquelle préparer vos mendiants. Découper en petit morceaux vos différents fruits secs s’ils sont gros et les mettre de côté.

Faites fondre au bain marie le chocolat blanc jusqu’à ce que celui ci soit lisse et brillant. Sortez la casserole du feu puis à l’aide d’une petite cuillère à café, dessiner des cercles de chocolat blanc sur le papier sulfurisé d’environ 4 cm de diamètre, de façon régulière (ça paraît difficile, mais une fois que le coup de main est pris, ça va tout seul !).

Enfin, avant que le chocolat ne refroidisse, parsemez de fruits secs vos cercles en appuyant légèrement pour que les morceaux s’incrustent dans le chocolat. Réserver au frigo jusqu’à ce que le chocolat durcisse complètement.

Les mendiants se décolleront ensuite tout seuls de votre feuille sulfurisée ! Vous pourrez les conserver dans un joli bocal au frais.

On cuisine

Recette d’automne – Poire gourmande façon hélène

MOTIFS-recettes-d'automne-poire

retouche_photo1 retouche_photo5retouche_photo2 retouche_photo6
Pour deux jolies assiettes 🙂 :
– Deux belles poires
– 75g de chocolat noir
– 50cl d’eau
– 50g de sucre
– Le jus d’un citron
– Quelques spéculos (2/3 ou un peu plus si vous êtes gourmand)

Première étape : Pocher les poires
Dans une casserole mélanger l’eau, le sucre et le jus de citron puis porter à ébullition. Plonger les poires dans le sirop et laisser les cuire une quinzaine de minutes. Retirer du sirop et égoutter les, puis réserver de côté.

Deuxième étape : Le dressage
Faire fondre le chocolat au bain marie. Emietter à l’aide de vos doigts ou d’une cuillère les spéculos. Plonger une à une la partie inférieur des poires dans le chocolat fondu puis saupoudrer avec les miettes de spéculos, déposer le tout dans une belle assiette : C’EST PRÊT !

Dégustez pour le goûter ou en dessert et régalez vous 😉