Browsing Tag

hiver

On cuisine

Des Semlor pour Mardi gras

Photographies par Melissa St Arnauld

Les Semlor vous connaissez ? Ce sont de jolies petites brioches parfumées à la cardamome, fourrées à la crème d’amande et de crème fouettée. Ces petites douceurs viennent de Suède et on les déguste pour Mardi gras (fettisdag).

Pour environ 8 Semlor :
– 320g de farine
– 120ml de lait
– 15g de levure de boulanger fraiche (ou 8g de levure déshydraté)
– 50g de sucre
– 1/2 cuillère à café de sel
– 1 cuillère à café de cardamome moulue
– 1 oeuf
– 100g de beurre ramoli

Pour la dorure :
– 1 oeuf
– 1 cuillère à soupe d’eau

Pour la garniture :
– 100g de poudre d’amande
– 100g de sucre
– 3 cuillères à soupe d’eau
– 1/2 cuillère à café de cardamome moulue
– Un peu de crème liquide (optionnelle)

– de la crème fouettée

Commencer par diluer la levure dans le lait tiédit. Mélanger la farine, le sucre, la cardamome et le sel puis ajouter l’oeuf, le beurre et le mélange lait levure et mélanger énergiquement. Malaxer pendant une dizaine de minutes.

Former des petites boules de pâte d’environ 80g. Déposer un torchon humide sur le dessus et laisser monter la pâte pendant 1h30/2h dans un endroit tempéré.

Préchauffer le four à 225°C.

Une fois que la pâte a doublé de volume transférer les boules délicatement sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Battre l’oeuf à la cuillère d’eau et recouvrir les boules de pâte du mélange.

Cuire ces petites brioches pendant une douzaine de minutes.

Mélanger la poudre d’amande avec le sucre et les cuillères d’eau jusqu’à l’obtention d’une crème homogène. Vous pouvez ajouter un peu de crème liquide pour la fluidifier mais aussi en fonction de vos goûts.

Lorsque vos brioches auront refroidies, couper un petit chapeau sur le dessus. Creuser un peu et remplir d’une cuillère ou deux de crème d’amande, ajouter de la crème fouettée au dessus et recouvrir le Semla de son petit chapeau.

Les Semlor sont prêts à être dégustés 🙂





On cuisine

Soupe à l’oignon gratinée

La soupe à l’oignon un grand classique français n’est ce pas ? Ça fait longtemps que l’on en avait bien envie. Et c’est grâce à la recette de Susan Semenak dans le livre Montréal l’hiver qu’on en a eu l’idée. Quoi de mieux pour se réchauffer 🙂

Pour 4 personnes :
– 3 gros oignons
– 20g de beurre
– 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de farine
– 100ml de vin blanc
– 1l de bouillon de poulet
– Sel et poivre
– 1 demi baguette
– du gruyère râpé

Éplucher et couper les oignons en fines lamelles. Dans une pœle faire revenir les oignons dans le beurre et l’huile à feu moyen pendant 5 minutes. Baisser à feu doux et laisser cuire une trentaine de minutes, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau s’ils collent.

Ajouter la farine et faire cuire 1 petite minute puis ajouter le vin et faire cuire à feu moyen pendant 2 minutes. Verser ensuite le bouillon et laisser cuire à nouveau à feu doux pendant 30 minutes.

Pendant ce temps préparer les croutons de pains gratinés. Découper des tranche de baguette d’une épaisseur d’un gros centimètre et les disposer sur une plaque allant au four. Faire dorer 3/4 minutes à 180°C, retourner puis faire dorer l’autre côté pendant 3 minutes.

Pour la suite vous avez deux options :

– soit vous avez des bols allant au four. Dans ce cas vous pourrez enfourner vos bols servis avec la soupe et des morceaux de baguettes recouverts de gruyère directement au four. Enfourner 3 à 5 minutes à 200°C.

– soit vous préférez utiliser d’autres bols inadéquats pour la cuisson. Dans ce cas ajouter le gruyère râpé directement sur les tranches de baguettes et enfourner à nouveau pendant 5 minutes qu’elles soient bien dorés. Vous les rajouterez ensuite sur vos bols de soupe.

C’est enfin prêt. De quoi vous tenir bien chaud pendant vos longues soirées d’hiver.

On cuisine

Crêpes aux clementines et sirop d’érable

Pour une douzaine de crêpes

Préparation 10 minutes
Temps de repos 1h
250g de farine
3 oeufs
50g de beurre
20g de sucre en poudre
50cl de lait
le jus d’1/2 clémentine
2 cuillères à soupe de rhum ambré
1 cc de zeste de clémentine (optionnel)

Dans un saladier, mettez la farine puis creusez un puits afin d’y verser le lait petit à petit. Mélangez à l’aide d’une maryse en rabattant la farine vers l’intérieur du puits pour éviter les grumeaux.

Battez les oeufs dans un bol à côté puis ajoutez les à la pâte. Mélangez de nouveau. Versez le beurre fondu quelques minutes au micro ondes, le rhum, et le jus d’1/2 clémentine, puis terminez par le sucre. Laissez votre pâte reposer pendant au moins 1h.

Dans une poêle anti-adhésive, huilez le fond à l’aide d’un papier absorbant. Attendez que la poêle soit très chaude puis disposez une louche de pâte à crêpe. Faites cuire les crêpes de chaque côté quelques minutes. Saupoudrez de zeste de clémentine (1 cuillère à café). Servez avec du sirop d’érable ! 🙂

On cuisine

Velouté de chou-fleur & pois chiches rôtis au four

Pour 4 personnes :
– 1 chou fleur
– 1 boite de pois chiches
– 1 oignon
– 2 pommes de terre
– 1 cuillère à café de paprika
– 1 cuillère à café de cumin
– 1 pincée de cardamome moulue
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 bouillon de cube de volaille
– 1 litre d’eau
– Sel et poivre
– Un peu de crème liquide

Préchauffer le four à 180°C.
Laver les pois chiches et le chou-fleur. Dans un bol verser les pois chiches et le chou-fleur coupé en morceaux et ajouter les épices, l’huile d’olive, le sel, le poivre et tout mélanger. Recouvrir une plaque allant au four de papier sulfurisé y verser le mélange chou-fleur, pois chiches, épices et faire rôtir pendant 30 minutes.

Éplucher, laver et couper les pommes de terre et l’oignon en morceaux. Dans une casserole diluer le bouillon de cube dans un litre d’eau bouillante et y ajouter les pommes de terre et l’oignon.

Une fois que les légumes sont cuit mixer le tout et ajouter un peu de crème liquide. Assaisonner au besoin et déguster bien chaud.

Et voilà une bonne soupe pour nous revigorer pendant l’hiver.

On cuisine

Vin chaud aux épices

Pour 8 personnes

  • 1L de vin rouge
  • 150g de sucre roux
  • Les zestes d’une orange
  • Une demi orange coupée en tranches, le jus de l’autre moitié
  • 2 étoiles de badiane
  • 5 clous de girofle
  • 10g de gingembre râpé
  • 2 bâtons de cannelle

Mélangez tous les ingrédients dans une grande casserole. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ébullition. Laissez frémir pendant 5 minutes puis servez bien chaud !

On cuisine

Velouté tout doux de cresson


Pour 4 personnes

– 1 botte de cresson
– 1 oignon jaune
– 2 pommes de terre
– un cube de bouillon de poule
– un peu de crème fraîche liquide

Laver, trier le cresson et coupez les tiges plus larges. Epluchez vos pommes de terre, coupez les en gros dés, faites de même pour l’oignon.

Dans une grande casserole, faites fondre une noix de beurre puis faites revenir le cresson, l’oignon et les pommes de terre jusqu’à ce que le cresson se ramollisse. Recouvrir d’eau puis ajoutez le cube de bouillon.

Laissez cuire pendant 20 minutes. Une fois les pommes de terre fondantes, retirez le bouillon et réservez le. Mixez ensuite les légumes à l’aide d’un bras mixeur en ajoutant du bouillon petit à petit jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

Servir bien chaud avec de la crème liquide et un petit tour de moulin à poivre.

On cuisine

La Croziflette – Crozets, reblochon & muscade

Pour 4 personnes :

– 300g de crozets au sarrasin
– 200g de lardons
– 1 reblochon
– 20cl de crème fraîche
– 1 oignon
– une pincée de muscade
– sel & poivre

Faire cuire les crozets selon les indications du paquet (environ 15 minutes à l’eau bouillante).
Dans une poêle, faire revenir l’oignon émincé avec les lardons.

Mélanger les crozets avec les oignons dorés, les lardons, la crème fraîche et la muscade. Saler, poivrer puis mettre ce mélange dans un plat à gratin.

Disposer le reblochon tranché sur le dessus puis enfourner pendant 20 minutes à 200°C pour faire gratiner le tout !
A servir bien chaud avec une salade verte pour la bonne conscience :p

On cuisine

Granola salé aux épices


Pour un bocal de granola (attention, les grammages de cette recette seront en « poignées » oui oui, c’est une nouvelle unité de mesures aha)
– 150g de flocons d’avoine
– une grosse poignée d’amandes
– deux grosses poignées de noix de cajou
–  deux grosses poignées de graines de courge
– deux grosses poignées de graines de tournesol
– une grosse poignée de grains de sésame
– une pincée de fleur de sel
– une pincée de poivre
– une pincée de curcuma en poudre
– une pincée de cumin en poudre
– une pincée de paprika en poudre
– 1 blanc d’oeuf
– 1 filet d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de sirop d’agave (facultatif)

Préchauffer votre four à 180°C
Concasser ensuite grossièrement les amandes et les noix de cajou puis les mélanger avec les flocons d’avoine, le sésame, les graines de courge et de tournesol dans un saladier. (Le granola salé, comme le sucré, est évidemment tout a fait personnalisable. Vous pouvez choisir d’y mettre tout autre fruits secs selon vos préférences : noix, noisettes, pécan, graines de lin etc…)

Assaisonner ensuite avec les épices, le sel et le poivre. Ajouter le blanc d’oeuf dans la préparation et bien mélanger. (de même, les épices sont personnalisables : ce peut être du piment d’espelette, du curry, de la muscade…)

Sur une plaque allant au four, étaler la préparation sur une feuille de papier sulfurisé. Arroser d’un filet d’huile d’olive et du sirop d’agave.

Enfourner pendant une trentaine de minutes tout en remuant régulièrement. Lorsque le granola aura atteint une jolie teinte dorée, il est prêt !

Attendre le refroidissement complet avant de stocker dans un joli bocal. A parsemer sur tout velouté, soupe ou salade pour une alternative aux croutons !

On cuisine

Tarte chocolat clémentines et pistaches

Pour la pâte brisée :
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 4cl d’eau
– 30g de sucre
– une pincée de sel

Pour la ganache au chocolat :
– 200g de chocolat noir patissier
– 1 oeuf
– 30cl de crème liquide
– 50g de sucre

Pour la déco, des éclats de pistache

Préchauffer votre four à 180°C

Dans un saladier, mélanger rapidement la farine et la pincée de sel et y incorporer le beurre à l’aide d’une spatule en bois. Puis ajouter l’eau et pétrir à la main la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former 1 boule. Si vous pouvez, faites reposer la pâte une petite demi heure elle sera plus facile à manipuler ensuite.

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine. Déposer la pâte dans votre moule et piquer le fond à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pendant 20 minutes à 180°C jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite et dorée (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Dans une casserole, porter à ébullition la crème liquide. Hors du feu, ajouter le chocolat coupés en petits carrés. Mélanger jusqu’à obtenir une crème bien lisse. Ensuite, ajouter l’oeuf, le sucre et re-mélanger.
Verser sur la pâte précuite puis ré-enfourner pendant 20 minutes.

Une fois cuite, laisser refroidir pendant minimum une heure puis y déposer des quartiers de clementines, et des éclats de pistache.

On cuisine

Gratin de cappelletti à la bolognaise & au chou kale

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la farce
– 1 boite de sauce tomate
– 500g de beauf haché
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 1 petite carotte
– quelques feuilles de chou kale
– de l’huile d’olive
– sel et poivre
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 grosse cuillère à soupe de crème fraiche

Vous pouvez préparer la farce en premier et la mettre de côté ensuite. Émincer l’ail, l’oignon et la carotte et les faire revenir à feu vif dans une poêle dans un peu d’huile d’olive. Pendant ce temps effeuiller le chou kale et le masser avec de l’huile d’olive à l’aide de vos doigts puis le découper en petits morceaux. Ajouter le boeuf dans la poêle et faire revenir le tout. Au bout de deux ou trois minutes ajouter la sauce tomate et laisser réduire une bonne dizaine de minutes pour enfin ajouter le chou. Pour les gourmands ajouter une cuillère de crème fraiche au mélange 😀

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable)

Au laminoir : prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer deux à trois fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Étaler la pâte le plus finement possible (mais pas trop non plus pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage).

Une fois la pâte bien étalée, y déposer des petites noisettes de farce à l’aide d’une petite cuillère. Refermer le cercle sur lui même. Puis à l’aide de l’emporte pièce venez refermer le demi cercle sur lui même en le repliant sur les bords de l’emporte pièce. Fermer votre ravioli en passant un petit bord sur l’autre.

Pour la cuisson c’est à vous de décider. Soit vous les faites cuire dans l’eau bouillante pendant une dizaine de minute. Soit vous les faites comme nous en gratin avec beaucoup de crème fraiche, le reste de farce et une bonne dose de fromage, enfournez une trentaine de minutes à 180°C.