On cuisine

Empanadas à l’italienne – épinards et ricotta

Pour la pâte brisée :
– 150g de farine
– 1/2 cuillère à café de sel
– 80g de beurre à température ambiante
– 4cl d’eau tiède
– 30g de parmesan rapé
– 1 cuillère à café d’Origan

Pour la garniture :
– 400g d’épinards frais (ou surgelé lorsque ce n’est pas la saison)
– 100g de ricotta
– 30g de parmesan
– 1 gousse d’ail
– 1 petit oignon
– Quelques pignons de pin
– sel et poivre
– un peu d’huile d’olive

Pour la dorure :
– Un jaune d’oeuf
– Une cuillère à soupe de lait

Confectionner d’abord la pâte brisée. Dans un bol mélanger la farine, le sel, le parmesan et l’origan et ajouter le beurre en fines tranches. Mélanger du bout des doigts puis ajouter l’eau et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Laisser reposer le temps de la préparation de la farce.

Émincer l’ail et l’oignon et les faire revenir à la poêle dans un peu d’huile d’olive. Laver les épinards et retirer la tige et quelques fibres puis émincer grossièrement les feuilles. Ajouter les épinards dans la poêle et faire réduire le tout pendant quelques minutes. Ajouter quelques pignons de pin, saler et poivrer. Une fois que c’est cuit laisser refroidir puis ajouter le parmesan et la ricotta. Votre farce est prête !

Sur un plan de travail bien fariner étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. La pâte doit être assez fine mais pas trop pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage des empanadas.

Préchauffer le four à 200°C. Préparer la dorure en mélangeant simplement le jaune d’oeuf et le lait.

À l’aide d’un emporte pièce découpez des cercles dans la pâte puis ré-étirez les extrémités du cercle à l’aide de vos doigts. Déposez une cuillère à café de farce (ou plus tout dépend de la taille de votre cercle). Refermez la moitié de la pâte sur l’autre pour former une sorte de chausson. Attrapez le bout de pâte excédent d’un bout du chausson, étirez à l’aide de vos pouces puis venez replier sur lui même le bord, ré-étirez puis rabattre à nouveau jusqu’à ce que vous atteignez l’autre bout. Ce n’est pas très compliqué il faut juste prendre le pli 😉

Déposer les chaussons sur une feuilles de papier cuisson, à l’aide d’un pinceau bien dorer ces derniers et enfourner 10 à 15 minutes à 200°C

Accompagnés d’un Spritz ces petits empanadas feront fureurs aux apéros 🙂

On cuisine

Cookies moelleux tout chocolat & cranberries


Pour une dizaine de cookies

– 90g de chocolat noir
– 20g de beurre
– 1 oeuf
– 40g de sucre
– 1 gousse de vanille
– 30g de farine
– 75g de pépites de chocolat
– une poignée de cranberries séchées (si vous aimez, sinon cela marche aussi sans 😉

Dans un bol, faire fondre le chocolat avec le beurre au bain marie ou au micro ondes. Bien mélanger puis laisser se tempérer.

Dans un saladier, fouetter l’oeuf avec le sucre. Lorsque le mélange a blanchi, ajouter les graines de vanille que vous aurez prélevé de la gousse puis incorporer le mélange chocolat/beurre fondu. Enfin, ajouter la farine puis les pépites de chocolat et les cranberries. Mélanger de façon à obtenir une consistance homogène.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, étaler la pâte sous forme de petites galettes bien espacées. La consistance de la pâte est certainement encore un peu liquide, c’est normal. Enfourner ensuite pendant 15 minutes à 180°C. Une fois les cookies cuits, laissez les refroidir sur la plaque à l’air libre, ils vont continuer de cuire tout doucement pour devenir craquants sur le dessus tout en restant moelleux à l’intérieur ! Une tuerie 🙂

On cuisine

Brioches roulées au thé matcha et pépites de chocolat

Pour environ 16 grosses brioches :

Pour la pâte :
250ml de lait
2 sachet de levure de boulanger (ou 12g de vraie levure)
60g de sucre en poudre
400g de farine
1/4 de cuillère à café de sel
75g de beurre ramolli

Pour la farce :
75g de beurre doux, ramolli
60g de sucre roux
2 cuillères de thé matcha en poudre
100g de pépites de chocolat

Pour la dorure :
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe de lait

Tiédir le lait, et y dissoudre la levure. Laisser reposer quelques minutes, le temps que le mélange mousse un peu.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Verser le mélange lait + levure. Mélanger le tout grossièrement. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Pétrir pendant 5 à 10 minutes. Couvrir le saladier d’un torchon propre légèrement humide et laisser lever la pâte dans un endroit chaud pendant 2h.

Pendant ce temps, confectionner la farce : incorporer le sucre en poudre et le thé matcha au beurre à l’aide d’une cuillère et malaxer. Vous devez obtenir une préparation crémeuse et homogène.

Pour la dorure mélanger simplement le jaune d’oeuf au lait.

Préchauffer le four à 200°C.

Quand la pâte a bien levé, dégazer et la déposer sur le plan de travail pour former environ 16 pâtons.
Avec chacun de vos pâtons reformez en deux. Étaler grossièrement ces deux parts en deux rectangles à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Y étaler 1 grosse cuillère à café de farce sur toute la surface d’un des deux rectangles. Déposer quelques pépites de chocolat. Recouvrir par l’autre rectangle et étaler à nouveau à l’aide du rouleau à pâtisserie. Découper de fines lamelle à l’aide d’un couteau. Ensuite enrouler la pâte sur elle-même en diagonale. Puis ré-enrouler votre boudin sur lui même.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposer chacune de vos brioches roulées. À l’aide d’un pinceau étaler de la dorure sur chaque brioche.

Enfourner pendant 15 minutes. Retirer du four lorsque c’est bien doré et bien appétissant 🙂
Laisser refroidir et c’est prêt !

On découvre

Wishlist de Noël ! Les jolies idées cadeaux

Cette année, nous avons eu envie de faire un article vous présentant nos coups de coeur de l’an passé pour des créations ou objets : l’occasion de vous partager une jolie liste de cadeaux (qui sait, nous avons été très sages, peut être que cette liste sera entendue ? ^^). Cela peut aussi vous donner des idées de dernière minute pour des mordus de cuisine ou de déco, ce sont des valeurs sûres !

| 1.| Des pièces de céramique de l’atelier Malo. Cette année, nous sommes tombées en amour pour le travail d’Emilie Brichard, que nous avons eu l’occasion de rencontrer dans son atelier. Son style aux influences japonaises réinvente les lignes traditionnelles.
| 2.| Une illustration d’Agathe Sorlet dont nous avons découvert les dessins par le biais de la galerie Sergeant Paper à l’occasion de l’exposition Sisters.
| 3.| De jolis livres de cuisine : Super Farines de Jennifer Hart Smith : plutôt intrigant, il explique autour de recettes comment utiliser des alternatives à la farine de blé. Il en existe un panel infini et méconnu ! Pour ceux qui habitent à Amsterdam, le livre de salades de l’enseigne de restauration SLA promet d’être superbe.
| 4.| Pour accompagner ces livres de cuisine, quoi de mieux que le mythique robot Artisan Kitchen Aid ? En format Mini, il s’intègre dans les cuisines les plus petites. Floriane a craqué pour le sien avant Noël, Delphine craquera t-elle ?
| 5.| Une jolie plante du concept Plantes et moi Connaissez vous cette startup ? Plantes et moi, pour ceux qui n’ont pas la main verte (comme Delphine) c’est une jeune entreprise qui propose des plantes bienfaisantes (assainissantes, apaisantes etc) et surtout faciles d’entretien. Présentées dans de jolis caches pots en coton bio, l’équipe propose également un suivi personnalisé pour l’entretien de votre plante chérie. S’il y a le moindre pépin, un petit message et un spécialiste vous répondra tout de suite !
| 6.|  Et parce que Noël c’est le moment des gourmands, on se damnerait pour des tablettes le Chocolat des Français ! En plus d’être entièrement produit en France, ce chocolat est une véritable tuerie. Les emballages sont pourvus d’illustrations totalement uniques ce qui donne la petite touche d’originalité.

Et vous ? Quelles sont vos idées cadeaux / envies pour Noël ?

Passez de belles fêtes ! 🙂

On cuisine

Tarte chocolat clémentines et pistaches

Pour la pâte brisée :
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 10cl d’eau
– 30g de sucre
– une pincée de sel

Pour la ganache au chocolat :
– 200g de chocolat noir patissier
– 1 oeuf
– 30cl de crème liquide
– 50g de sucre

Pour la déco, des éclats de pistache

Préchauffer votre four à 180°C

Dans un saladier, mélanger rapidement la farine et la pincée de sel et y incorporer le beurre à l’aide d’une spatule en bois. Puis ajouter l’eau et pétrir à la main la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former 1 boule. Si vous pouvez, faites reposer la pâte une petite demi heure elle sera plus facile à manipuler ensuite.

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine. Déposer la pâte dans votre moule et piquer le fond à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pendant 20 minutes à 180°C jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite et dorée (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Dans une casserole, porter à ébullition la crème liquide. Hors du feu, ajouter le chocolat coupés en petits carrés. Mélanger jusqu’à obtenir une crème bien lisse. Ensuite, ajouter l’oeuf, le sucre et re-mélanger.
Verser sur la pâte précuite puis ré-enfourner pendant 20 minutes.

Une fois cuite, laisser refroidir pendant minimum une heure puis y déposer des quartiers de clementines, et des éclats de pistache.

On cuisine

Minis bretzels

 

Pour une trentaine de minis bretzels :
– 250g de farine
– 6g de levure de boulanger sèche ou (10g de levure fraiche)
– 60ml + 10ml de lait
– 70ml d’eau
– 30g de beurre à température ambiante
– 1 cc de sel
de la fleur de sel ou du gros sel
– quelques graines de sésame ou de pavot selon les goût

Pour la pré-cuisson:
– 1 litre d’eau
– 30g de sel
– 30g de bicarbonate de soude alimentaire 

Dans un bol faire tiédir 10ml de lait et venir y dissoudre la levure. Ajouter une petite cuillère de farine et bien mélanger. Laisser reposer ce mélange une trentaine de minutes.

Pendant ce temps mélanger la farine et le sel au beurre puis au reste du lait et à l’eau à l’aide d’un robot ou à la main. Ajouter le mélange levure lait une fois qu’il a bien reposé et pétrir pendant 5 bonnes minutes.

Recouvrir le saladier d’un torchon propre et laisser pousser la pâte pendant 2 bonnes heures.

Fariner votre plan de travail pour venir y déposer la pâte. Former un gros boudin bien fariner et venir y découper des petits morceaux (1,5 cm d’épaisseur environ). Étirer chaque petit boudin pour obtenir une assez grande longueur et former un cercle. Faire un nœud au centre avec les deux extrémités pour obtenir la forme des bretzels.

Si vous le souhaitez vous pouvez également re-découper votre pâte en plus petits morceaux et former des petits cercles (vous obtiendrez des minis Moricettes).

Dans une casserole faire bouillir de l’eau avec le sel et le bicarbonate. Déposer dans l’eau les minis bretzels (3/4 à la fois pour pas qu’ils ne se collent les uns aux autres) pour les faire pocher 30 secondes. Bien égoutter en sortant de l’eau et déposer les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en prenant soin de bien les espacer.

Saupoudrer de gros sels, de fleur de sel, de graines de sésame ou de pavot et enfourner pendant 15 minutes à 180°C.

C’est prêt pour vos apéros de noël ! Accompagner de rillettes de poissons (comme celle-ci ou celle-ci) ce sera parfait 🙂

 

 

On cuisine

Gratin de cappelletti à la bolognaise & au chou kale

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la farce
– 1 boite de sauce tomate
– 500g de beauf haché
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 1 petite carotte
– quelques feuilles de chou kale
– de l’huile d’olive
– sel et poivre
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 grosse cuillère à soupe de crème fraiche

Vous pouvez préparer la farce en premier et la mettre de côté ensuite. Émincer l’ail, l’oignon et la carotte et les faire revenir à feu vif dans une poêle dans un peu d’huile d’olive. Pendant ce temps effeuiller le chou kale et le masser avec de l’huile d’olive à l’aide de vos doigts puis le découper en petits morceaux. Ajouter le boeuf dans la poêle et faire revenir le tout. Au bout de deux ou trois minutes ajouter la sauce tomate et laisser réduire une bonne dizaine de minutes pour enfin ajouter le chou. Pour les gourmands ajouter une cuillère de crème fraiche au mélange 😀

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable)

Au laminoir : prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer deux à trois fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Étaler la pâte le plus finement possible (mais pas trop non plus pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage).

Une fois la pâte bien étalée, y déposer des petites noisettes de farce à l’aide d’une petite cuillère. Refermer le cercle sur lui même. Puis à l’aide de l’emporte pièce venez refermer le demi cercle sur lui même en le repliant sur les bords de l’emporte pièce. Fermer votre ravioli en passant un petit bord sur l’autre.

Pour la cuisson c’est à vous de décider. Soit vous les faites cuire dans l’eau bouillante pendant une dizaine de minute. Soit vous les faites comme nous en gratin avec beaucoup de crème fraiche, le reste de farce et une bonne dose de fromage, enfournez une trentaine de minutes à 180°C.

 

 

On cuisine

Patate douce rôtie, sauce crémeuse avocat & pois chiches grillés


Pour 2 personnes
– 2 patates douces
– 1 avocat
– 80g de cream cheese ou fromage frais (type philadelphia ou saint moret)
– une petite boite de pois chiches (environ 265g net egoutté)
– une botte de coriandre
– du sel et poivre
– un filet d’huile d’olive
– un demi citron vert
– une cuillère à café de paprika en poudre
– une càc de cumin en poudre
– une càc d’ail en semoule

Découper vos patates douces en deux dans le sens de la longueur puis les inciser tout du long au couteau. Enfourner dans un plat adapté, arroser d’un filet d’huile d’olive, saler, poivrer et faire cuire durant 200°c pour au moins 45 minutes (suivant la grosseur des patates).

Pendant ce temps, égoutter et enlever la peau des pois chiches. Dans un saladier, les mélanger avec l’ail en poudre et les épices + le sel. Enfourner pendant 30 minutes.

Découper et enlever le noyau de l’avocat. Dans un petit bol, mixer la chair avec le fromage frais, du sel et poivre et le filet de citron vert.

Lorsque les patates douces sont cuites, disposer tout de suite un peu de sauce crémeuse avocat, parsemer de pois chiches grillés aux épices. La touche finale : quelques feuilles de coriandre et le tour est joué !

A accompagner d’une petite salade verte à côté 🙂

On cuisine

Risotto butternut, sauge & noisettes


Pour 4 personnes
– 250g de riz rond à risotto
– un filet d’huile d’olive
– 1 oignon
– 15cl de vin blanc
– un cube de bouillon poule
– 1l d’eau
– Un demi butternut (ou autre courge, potiron, potimarron…)
– 75g de parmesan
– Quelques feuilles de sauge
– une poignée de noisettes
– sel & poivre

Eplucher et découper le demi butternut. Couper les deux tiers en morceaux grossiers : les faire cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes puis le réduire en purée. Découper le tiers restant en petits cubes à faire cuire au four 20 minutes à 200°C avec un trait d’huile d’olive et quelques feuilles de sauge.

Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le cube de bouillon jusqu’à ce qu’il se dissolve puis réservez.

Eplucher et émincer finement l’oignon. Dans une poêle, faire revenir les oignons dans un filet d’huile d’olive de façon à juste les blondir. Ajouter le riz. Remuer jusqu’à ce qu’il soit transparent. Verser le vin blanc et continuer de remuer jusqu’à ce qu’il soit absorbé.
A l’aide d’une louche, ajouter une petite quantité de bouillon dans la poêle. Remuer de nouveau jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé. Répéter cette opération petit à petit, toujours en touillant, et en faisant absorber le bouillon petit à petit, de façon régulière.

Lorsque le riz est cuit (il doit être crémeux), ajouter la purée de butternut et bien mélanger afin d’obtenir une jolie couleur orangée. Saler, poivrer à votre convenance.

Servez le risotto avec les petits dés de butternut cuit au four sur le dessus, parsemer de copeaux de parmesan et de noisettes concassées.

On cuisine

Velouté de betteraves & cumin, chèvre frais


Pour 4 personnes
– 1 betterave cuite pas trop grosse
– 1 pomme de terre
– 1 poireau
– 1 bouillon de cube
– 1 cuillère à café de cumin
– un peu de crème liquide
– 1 filet d’huile d’olive
– sel et poivre

Pour les toppings
– 100g de chèvre frais
– une poignée d’amande ou de graines

Epluchez et découpez tous les légumes.

Faites les cuire dans 1L d’eau avec le bouillon de cube jusqu’à ce que les morceaux de pomme de terre soient fondants (environ 20 minutes). Une fois cuits, réserver une partie du bouillon de côté puis mixer à l’aide d’un bras mixeur ou d’un blender les légumes en ajoutant petit à petit le bouillon liquide, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Vous pouvez diluer la soupe avec un peu de crème liquide.

Ajouter le cumin, assaisonner à votre convenance et bien mélanger.

Au moment de servir, émietter un peu de chèvre frais sur le dessus de la soupe, parsemer de quelques graines ou fruits secs. Finir avec un trait d’huile d’olive !

Voilà une soupe colorée qui vous donnera bonne mine 🙂