Browsing Tag

bleu

On cuisine

Scones d’automne au bleu d’auvergne & potimarron


Pour 8 scones

– 250g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 oeuf
– 5cl de lait
– 30g de beurre salé
– 80g de bleu d’Auvergne
– 1 quart de potimarron
– sel & poivre

Eplucher le quart de potimarron puis le découper en petits dés. Les faire cuire à l’eau pendant une vingtaine de minute, égoutter puis laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les éléments secs : la farine, la levure, le sel et le poivre  puis incorporer le beurre en dés avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte assez sableuse.

Dans un bol à part, battre le lait et l’oeuf. Verser les deux tiers de ce mélange à la préparation précédente. Incorporer ensuite à la pâte le bleu d’Auvergne émietté, le potimarron cuit. Mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène.

Déposer la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Etalez la de façon à obtenir un cercle assez épais (la pâte est légèrement collante, c’est normal). A l’aide d’un couteau, pré-découper le cercle en 8 parts triangulaires. Badigeonner la pâte avec le reste de mélange lait/oeuf puis enfourner immédiatement à 200°C pendant 20 minutes (à surveiller).

On cuisine

Tarte rustique endives & fourme d’ambert


Pour 4 personnes

Pour la pâte brisée (ou une pâte toute faite pour les fainéants ! :p)
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 4cl d’eau
– une pincée de sel

Pour la garniture
– 3 endives
– un filet d’huile d’olive
– une cuillère à soupe de cassonade
– 100g de fourme d’Ambert (équivalent à la moitié d’une portion)
– un oeuf
– 10cl de crème liquide
– une pincée de muscade
– sel & poivre

Dans un saladier, incorporer d’abord le beurre, la farine et la pincée de sel à la main. Puis ajouter l’eau rapidement et pétrir la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former une boule. 

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine. Ce n’est pas obligé d’avoir un cercle parfait, c’est l’avantage avec la tarte rustique !

Découper les endives en quatre dans le sens de la longueur, en prenant soin d’ôter la partie dure.  N’hésitez pas à rediviser (toujours dans la longueur) les morceaux trop épais. Dans une poêle, mettre un filet d’huile d’olive puis faire revenir les endives avec la cassonade. Cela va permettre une coloration dorée et enlèvera l’amertume. Une fois bien cuites, placer chaque morceau au centre de la pâte brisée, de façon à former un soleil et en laissant au moins 3 cm de pâte sur le bord. Emietter la fourme d’Ambert sur les endives.

Rabattre les bords de la pâte par dessus les endives en prenant soin de faire des gros plis : ce sera encore plus joli.

Dans un bol, mélanger l’oeuf, la crème liquide et la muscade. Saler, poivrer. Verser cet appareil sur la tarte.

Préchauffer votre four pendant 15 minutes puis enfourner durant 25 à 30 minutes à 180°C (évidemment, surveiller, car cela dépend des fours !).

Juste avant de servir, vous pouvez parsemer votre tarte de noix. Déguster bien chaud !

Ps : si vous n’aimez pas le bleu, vous pouvez très bien le remplacer par du chèvre, cela se mariera très bien avec les endives également.

On teste

Le From’ & Ouistiti – La jolie découverte


Nous avons été gâtées dernièrement par deux petites startups dont ont vous parle ici. Nous avons choisi de vous les présenter pour les jolies valeurs et la créativité que chacune d’elle véhicule.

Ouistiti, qui a conçu cette jolie planche en bois gravée. Ouistiti c’est un studio de création pétillant fondé par Justine et Perrine, deux soeurs. A travers des univers poétiques, elles conçoivent des objets de décoration et de papeterie colorés sur lesquels elles déclinent leurs collections de motifs. Leur mot d’ordre : du fait main, des produits français, de la bonne humeur !
Pour en savoir plus, c’est ici : ouistiti-paris.com

Le From’, c’est une startup fondée par Enzo et Alban. Ils proposent une sélection de produits francs comtois qu’ils sont allés choisir soigneusement chez des petits producteurs. Après découpe et préparation des colis, la livraison est gratuite dans différents points relais de Paris. De par ce circuit court, la rémunération des exploitants agricoles est fixée le plus justement possible, et donc, par logique, le prix proposé au consommateur. Les fondateurs privilégient l’agriculture biologique et raisonnée pour des produits de qualité. Nous avons eu la chance de goûter la box découverte : quatre beaux morceaux de fromage de 300g chacun ! (un comté fruité, un morbier 70 jours, une tomme grise du Haut Jura et un bleu de Gex : ce dernier étant le petit coup de coeur !). Pour vous régaler c’est par là : lefrom.fr

Merci à Ouistiti pour leur joli plateau et Le From’ pour leurs délicieux fromages !