Browsing Tag

maison

On cuisine

Bagels maison, chèvre, courgettes, tomates séchées et pignons de pin

Pour 10 pains bagels
– 650g de farine
– 5g de sel
– 350ml d’eau
– 2 cuillères à soupe d’huile
– 40g de sucre
– 1 sachet de levure boulangère instantanée
– 1 oeuf
– des grains de sésame pour le dessus, mais vous pouvez mettre ce qui vous plaît : ça peut être des graines de pavot, de l’origan…

Pour la garniture
– 1 courgette
– 150g de chèvre frais
– 10 tomates séchées
– 30g de pignons de pin

Dans un saladier, laisser la levure se diluer quelques minutes dans l’eau, puis mélangez énergiquement avec l’huile, l’oeuf et le sucre. Ajoutez ensuite un tiers de la farine, re-mélangez, puis versez le reste de la farine petit à petit jusqu’à incorporer le tout.

A l’aide d’un robot (à la main pour les plus sportifs) pétrissez la pâte pendant 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle se décolle des bords du saladier. Recouvrez d’un torchon humide à même le bol puis laisser lever pendant 1h30. Il faut que la pâte double de volume.

Quand la pâte est levée, dégazez là puis faites chauffer un grand volume d’eau pour le pochage. Travaillez la pâte : sur un plan de travail fariné, étalez là puis séparez là en 10 morceaux. Formez des boules puis trouez largement chacune de ces boules à l’aide de vos doigts. Pendant la cuisson, les bagels ont tendance à gonfler donc n’hésitez pas à faire un trou large.

Plongez les un par un quelques minutes dans l’eau frémissante jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Vous pouvez les égoutter ensuite à l’aide d’un écumoire puis les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Veillez à ce qu’ils ne se touchent pas entre eux.

Préchauffez le four à 220°C. Parsemez vos pains de graines de sésame (ou autre) puis enfournez pendant 15 minutes.

Préparez la garniture : détaillez vos courgettes et vos tomates séchées en lamelles. Arrosez les lamelles de courgettes avec un peu de jus de citron, salez, poivrez. Faites dorer les pignons quelques minutes à la poêle.

Lorsque vos bagels sont cuits, découpez les en deux puis garnissez les : une couche de chèvre frais, puis quelques lamelles de courgette, quelques morceaux de tomates séchées. Saupoudrez de pignons de pin puis refermez avec le chapeau.

C’est prêt !

On cuisine

Tagliatelles maison – sauce aux champignons et à la bière

Pour 4 personnes :

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la sauce
– 100g de champignons (de votre choix)
– 1 petit oignon
– 15cl de bière
– 5cl de crème liquide (ou un peu plus selon vos goûts)
– sel et poivre
– un peu de persil

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable). Laisser reposer la pâte une trentaine de minutes.

Avec un laminoir :
Prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer quatre à cinq fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Puis réduire petit à petit l’écartement des rouleaux en y passant votre morceau de pâte à chaque fois jusqu’à obtenir l’épaisseur désirée. Puis passer chaque morceau dans l’accessoire à couper de votre machine.

Au rouleau à pâtisserie :
Fariner votre plan de travail et y étaler la pâte. Replier la pâte en portefeuille et l’étaler à nouveau, répéter cette opération une nouvelle fois et étaler la pâte le plus finement possible. (Si vous avez le temps vous pouvez laisser reposer votre pâte pendant 1h à température ambiante pour qu’elle soit plus facile à travailler). Une fois fait couper délicatement de fines lamelles de pâte de la largeur désirée.

Si vous ne dégustez pas vos pâtes immédiatement vous pouvez les enrouler sur elles-mêmes pour faire en sorte qu’elles ne se collent pas les unes aux autres.

Pour la sauce, émincer d’abord l’oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Émincer ensuite les champignons (après les avoir nettoyer à l’eau ou à l’aide d’une brosse). Après quelques minutes, ajouter les champignons aux oignons et les faire revenir quelques instant à feu fort. Baisser le feu et ajouter un peu de bière jusqu’à ce que vos champignons soient recouvert et laisser revenir à feu moyen. Répéter l’opération jusqu’à ce que la bière disparaisse et que vos champignons soient bien cuit et fondant. Ajouter un peu de crème liquide et c’est prêt !

Pour la cuisson des pâtes, porter de l’eau à ébullition et y plonger les tagliatelles. Faire attention à ce qu’elles ne collent pas au fond et remuer délicatement. Si vous avez réalisé vos Tagliatelles au laminoir laissez cuire 5min sinon laissez cuire jusqu’à 12min. Égoutter les pâtes puis les remettre sur le feu avec la sauce pour leur donner du goût.
Servez et saupoudrer de parmesan et de persils hachés, dégustez et régalez vous 😀
Bon appétit !

On cuisine

Pâte à tartiner choco noisettes maison

MOTIFS-2016-pate-à-tartinernutella1 nutella2 nutella4 nutella5

Le nutella c’est déjà un pêché en soit alors le fait maison… C’est vraiment plus simple que ça en a l’air, il faut juste avoir un petit peu de temps devant soi pour une des étapes de la recette que voici :

Pour un pot moyen

– 250g de noisettes décortiquées (ou directement épluchées en plus)
– 150g de sucre glace
– 15 ml d’huile de tournesol
– 200g de chocolat au lait
– 50g de chocolat ultra noir
– une pincée de sel

L’étape la plus longue (mais indispensable pour faire ressortir ce goût si particulier de la pâte à tartiner), c’est de torréfier les noisettes.
Pour cela, les disposer sur une plaque de cuisson et les enfourner à 180°C durant une quinzaine de minutes. Les noisettes doivent devenir noires (comme si elles étaient brulées).

Après refroidissement, enlever la peau des noisettes : celle ci s’enlève normalement toute seule avec les doigts ! (si vous voulez faire plus simple, vous pouvez également trouver des noisettes préalablement épluchées.

Mixer les noisettes entièrement épluchées et le sucre glace en poudre très fine.

Faire fondre le chocolat au bain marie puis ajouter les noisettes à cette préparation. Mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène, ajouter l’huile et la pincée de sel. N’hésitez pas à repasser le tout au mixeur si vous souhaitez une pâte bien lisse.

À tartiner sur une généreuse tranche de brioche, c’est la régression assurée !

On teste

La Pavillon des Canaux – Une adresse comme à la maison

paris2retouche2 retouche1 retouche_photo5 retouche_photo3 retouche_photo4

À Söta Salt on essaie de dénicher des adresses un peu hors du commun. Alors quand on trouve des perles comme celles ci, on s’empresse de vous les partager. Le Pavillon des Canaux, c’est un mélange de petit restaurant, café, bar, le tout réuni dans une jolie maison au bord de l’eau. Pensé comme un « coffice », entendez par la un endroit où travailler hors de chez soi, le lieu offre toutes les commodités pour se plonger studieusement dans ses bouquins ou tout simplement buller…

Anciennement la maison du marinier, la bâtisse est aujourd’hui ouverte à tous : elle se visite et l’on peut librement déambuler pour admirer la décoration originale, puisque chaque pièce est restée à sa place. A l’étage, un petit salon, la chambre rose et la chambre verte, ainsi qu’une petite cuisine invitent à s’installer dans un environnement cosy et douillet. Même la salle de bain, lumineuse, offre un détournement des plus insolites : la baignoire a été revisitée en banquette confortable, avec petite tablette pour manger. Quand ce ne sont pas les cours de yoga ou les réunions de coworking improvisées qui occupent l’espace, de nombreuses expositions éphémères sont également organisées : un véritable lieu de vie en somme !

Le Pavillon des Canaux
39 Quai de la Loire, 75019 Paris
Du lundi au mercredi de 10h à minuit
Du jeudi au samedi de 10h à 1h
Dimanche de 10h à minuit à 22h.

On cuisine

Mini burger de canard, fourme d’ambert et confit d’oignons

Bon soyons honnête les gros burgers un peu gras ça peut faire culpabiliser donc pourquoi un mini burger avec une recette sympathique pour ne pas trop penser à son nombre de calories ?! Et puis le burger au canard ça change un peu 🙂

___________________________________________________

Les buns
(pour 10 petits buns environ)

– 25 g de levure de boulanger
– 30 cl d’eau tiède
– 500g de farine + environ 50 g
– 50 g de sucre en poudre
– 5cl de lait + 5cl pour la dorure
– 100 g de beurre pommade
– 10 g de sel
– Quelques graines de pavot

Dans un grand verre délayer la levure de boulanger dans l’eau tiède et laisser de coter 15 minutes. Dans un saladier mélanger l’eau à la farine, au sucre, au sel et au lait. Pétrir le tout une bonne dizaine de minute jusqu’à ce que la pâte se décolle du saladier et au besoin ajouter la farine supplémentaire.

Faire de petites boules de pâte et déposer les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser reposer dans une pièce chaude pendant environ 2 heures. Badigeonner les burgers de lait et parsemer le pavot dessus pour ensuite enfourner pendant une quinzaine de minute à 180°.

Laisser refroidir avant de les couper et avant de préparer vos petits burgers.

La garniture

– 300g de confit de canard ou fritons de canard
– 150g de Fourme d’Ambert
– 3 oignons + 50g de sucre
– 3 cuillère de moutarde
– 50g de beurre

Couper les oignons en fine lamelle, faire chauffer un peu de beurre dans une poêle et y verser les oignons, rajouter le sucre et une cuillère à soupe d’eau et porter à feu fort. Lorsque les oignons commencent à caraméliser baisser le feu et laisser cuire et confire doucement. Faire rissoler quelques instants les deux partis de vos buns à la poêle dans du beurre. Faire de même avec avec des morceaux de  canard en recouvrant de tranche de fourme pour les faire fondre légèrement grâce à la chaleur. Recouvrir la partie inférieur du buns de moutarde et y glisser le canard et la fourme puis recouvrir de la partie supérieur. Accompagner vos burgers de ce qui vous fait plaisir, nous quand c’était la saison on a testé le potimarron rôti !

Aller maintenant on déguste 🙂

Bon appétit !

 

On cuisine

Dîner italien – Pizzas maison et panna cotta mangue passion

Quoi de mieux que des petites pizzas individuelles pour satisfaire les goûts de tous ? C’est ce qu’on a fait pour notre petit dîner italien !
___________________________________________________

Pour les pizzas :
350 g de farine
2 cuillères à café de sel
1 sachet de levure boulangère
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
25 cl d’eau tiède
environ 100 g de farine pour travailler la pâte

Dans un saladier, laisser reposer la levure de boulanger dans l’eau tiède pendant une dizaine de minutes, puis ajouter la farine. Mélanger le tout, à la main de préférence, pour obtenir une pâte homogène. Verser un filet d’huile d’olive pour obtenir plus de goût. Enfin, former une boule de pâte, emballer la dans du film plastique puis un torchon humide afin de laisser la pâte gonfler.

Après avoir laissé reposer la pâte pendant 45 minutes, ajouter le sel dans celle ci puis la retravailler manuellement. La séparer en plusieurs petites boules de la taille de la paume de la main, puis étaler chaque portion à l’aide du rouleau à pâtisserie pour faire des formats individuels.

Continue Reading