Browsing Tag

Paris

On découvre, On teste

Maison Aimable : la boutique adorable

paris2-maison-aimablemaison_aimable1 maison_aimable2 maison_aimable10 maison_aimable5 maison_aimable11 maison_aimable9

Cela fait longtemps que nous voulions faire un petit article sur ce magasin que nous affectionnons tant. Ceux qui nous connaissent bien le savent : nous perdons les pédales dès que nous sommes en présence d’une jolie vaisselle, d’un torchon original, de petits accessoires culinaires… (oui oui, il en faut peu pour nous rendre heureuses ^^). Alors que dire le jour où nous avons mis la première fois les pieds dans cette jolie perle qu’est Maison Aimable…

Maison Aimable c’est une toute petite échoppe où la sélection d’objets déco est pointue : choisie avec soin par la créatrice de la boutique, Muriel. On y trouve des marques poétiques plus ou moins connues pour notre plus grand bonheur. De la petite fiole d’apothicaire à la tasse en émail, en passant par des suspensions ou du mobilier… tout y est sobre et élégant, dans des matières nobles et naturelles. Ici, les collections changent au gré des saisons et s’adaptent aux tendances (une raison d’y passer plus souvent ? 🙂

Les prix sont relativement abordables au regard de la qualité des des objets présentés : amoureux de belles choses, impossible de résister…

____________________________

Maison Aimable
16-18 Rue des Taillandiers, 75011 Paris
ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h30
le lundi de 12h à 19h30
métro Bastille ou Voltaire

Boutique en ligne
www.maison-aimable.com

 

On découvre, On teste

Atelier de photographie culinaire Kweezine !

MOTIFS-kweezine atelier12atelier13b atelier11 atelier10 atelier14 atelier9 atelier15 atelier8

Le weekend dernier nous avons eu le plaisir de participer à un atelier Kweezine. Le thème : la photographie culinaire.

Durant 2h, la styliste culinaire, Bénédicte Lambert, accompagnée de la photographe Magali Brecville nous ont expliqué les rudiments de la photographie culinaire !

Nous étons en bonne compagnie : Marie de You can cook it, Christiane, Fanny de Parisianavores et Emma de Miam, dans un super lieu : un petit bijou d’airbnb au coeur du Marais, pourvu d’une cuisine et d’une salle à vivre baignée d’une jolie lumière.

Après avoir fait connaissance autour d’un verre (et d’un goûter !) nous avons commencé par une explication sur le matériel photographique : les petites astuces toutes simples et système D à utiliser pour avoir une photo la moins retouchable possible après au traitement. Utiliser un calque pour filtrer la lumière, un bloc de polystyrène pour déboucher les ombres, un petit miroir pour mettre en lumière les zones voulues… autant de petits conseils avisés qui nous resserviront très certainement !

Bénédicte et Magali ont ensuite poursuivi par un exemple type de stylisme culinaire, pour nous montrer la réelle différence d’approche et de dressage entre un plat présenté pour le manger directement, et celui pour un shooting photographique. Penser à bien distinguer les éléments, veiller à la lisibilité, créer une histoire ou non à travers la vaisselle et les accessoires utilisés, autant d’éléments passionnants, que nous essayons déjà de mettre en oeuvre à travers nos photographies.

Après la théorie, la pratique ! Autour d’une thématique toute simple, imaginer et dresser une salade, nous avons pu mettre en oeuvre dans l’immédiat, et accompagnées de Magali et Bénédicte le cours précédemment reçu.

Nous avons ainsi voulu jouer sur les volumes, en créant deux salades sur des gammes colorées différentes : une verte aux couleurs pastels, courgette crue et pomme verte saupoudrée de cerfeuil en fleur, et une carottes oranges et violettes plus vive. Le tout passé à la mandoline pour former de jolies bandes. Après le dressage, Magali a ensuite pris en photo les créations de chacune avant de débriefer avec nous des points positifs et ceux à améliorer.

Nous nous sommes vraiment bien amusées lors de cet atelier, et ce fut un vrai plaisir de partager et de rencontrer des gens de tout horizons : Kweezine tient décidément bel et bien ses promesses 🙂

On teste

Gabylou, la pépite du 17e

paris_gabylou-01gabylou_montage1 gabylou_montage2 gabylou4 gabylou_montage3

Gabylou c’est un joli café niché dans le 17e à deux pas de l’Arc de Triomphe. Nous avons eu l’occasion de le tester un weekend, pour un moment entre copines tout doux.

C’est le charme de l’endroit qui nous a séduit : de grandes baies vitrées inondant la salle de lumière, des meubles patinés à l’esprit industriel, une collection d’objets farfelus et d’appareils anciens… C’est tout naturellement que l’on s’y sent comme chez soi. Les bougies et les fleurs fraîches déposées sur les tables finissent de donner cette touche chaleureuse à ce petit cocon.

Au menu, nous sommes tombées sur le brunch du weekend : un peu basique pour le prix (compter environ 27 euros) il est néanmoins très complet avec des produits frais. Nous avons juste regretté que la confiture et la pâte à tartiner ne soient pas faites maison.

L’accueil est quant à lui tout a fait charmant : le service est efficace et souriant. On y retournerait bien pour tester la cuisine de saison en semaine !

Gabylou
15 rue d’Armaillé
75017 PARIS
Du mardi au vendredi 10h-23h45
Samedi 9h-16h

On teste

La Pavillon des Canaux – Une adresse comme à la maison

paris2retouche2 retouche1 retouche_photo5 retouche_photo3 retouche_photo4

À Söta Salt on essaie de dénicher des adresses un peu hors du commun. Alors quand on trouve des perles comme celles ci, on s’empresse de vous les partager. Le Pavillon des Canaux, c’est un mélange de petit restaurant, café, bar, le tout réuni dans une jolie maison au bord de l’eau. Pensé comme un « coffice », entendez par la un endroit où travailler hors de chez soi, le lieu offre toutes les commodités pour se plonger studieusement dans ses bouquins ou tout simplement buller…

Anciennement la maison du marinier, la bâtisse est aujourd’hui ouverte à tous : elle se visite et l’on peut librement déambuler pour admirer la décoration originale, puisque chaque pièce est restée à sa place. A l’étage, un petit salon, la chambre rose et la chambre verte, ainsi qu’une petite cuisine invitent à s’installer dans un environnement cosy et douillet. Même la salle de bain, lumineuse, offre un détournement des plus insolites : la baignoire a été revisitée en banquette confortable, avec petite tablette pour manger. Quand ce ne sont pas les cours de yoga ou les réunions de coworking improvisées qui occupent l’espace, de nombreuses expositions éphémères sont également organisées : un véritable lieu de vie en somme !

Le Pavillon des Canaux
39 Quai de la Loire, 75019 Paris
Du lundi au mercredi de 10h à minuit
Du jeudi au samedi de 10h à 1h
Dimanche de 10h à minuit à 22h.

On teste

Ober Mamma – Un petit bijou italien à Paris

obermammaober1 ober2 ober3 ober5bis ober4

Qui n’a pas entendu parlé d’Ober Mamma ?  Pas nous en tout cas. Totalement interpelées par l’effervescence provoquée par le petite soeur d’East Mamma, c’est poussées par la curiosité que nous avons décidé de tester l’adresse. Arrivées à midi, le monde se bousculait déjà au portillon : avant même que le show ne commence, une file indienne se pressait déjà pour attendre patiemment que les portes ne s’ouvrent un quart d’heure plus tard.

Accueillies par une équipe jeune et dynamique, une décoration des plus originales s’ouvrent à nous. Dès l’entrée du restaurant, le ton est donné : les produits fins sont exposés, jambons et saucissons accrochés au plafond, vasques d’huile d’olive… des aliments achetés direct des producteurs en Italie.

Deux salles se dévoilent au fur et à mesure de la balade : la première, pourvue de la pièce maîtresse du lieu, le bar de marbre, est baignée de lumière grâce à l’immense baie vitrée donnant sur la rue. Au fond du restaurant, la surprise est totale avec un arbre sous verrière et la convivialité est au rendez-vous avec la vue sur la cuisine ouverte.

Tout est beau, tout est bon ! C’est avec délice qu’on goûte les pâtes recette automnale : chair à saucisse, potiron et mozzarella fumée, et celles en version citronnées dans un autre registre : burrata fraîche, basilic et tomates cerises viennent former un mélange d’une complémentarité inouïe.
Courrez y les yeux fermés ! (relativement tôt cependant, l’endroit est encore victime de son succès et il faut attendre un petit peu pour obtenir une table).

107 Boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
12h15 – 14h30
18h00 – 01h00
Pas de réservation possible
01 58 30 62 78

 

On teste

L’Improbable Café – Sous le charme des sandwichs pistolets

parisimprobable3 improbable5 improbable1 improbable2 improbable4 improbable7

L’Improbable porte bien son nom : qui aurait cru que, niché au milieu du Marais, dans un ancien entrepôt, se cache cet endroit hors du commun ?
Mi café, mi bar, ce lieu hybride ressemble à un doux squat remplis d’objets farfelus (le plus fou d’entre eux étant un van, servant de cuisine) où il est bon de se poser pour déjeuner. On y mange des « pistolets », petits sandwichs belges bien garnis, à déguster chauds ou froids, et accompagnés d’une salade et d’un jus de fruit artisanal. Pâtisseries maisons sont aussi proposées. Des coussins et des journaux partout, des fauteuils moelleux et des livres à partager. La touche tropicale : des plantes partout, nous offrant une petite parenthèse verte au calme. Tout pour y rester se prélasser en somme.

___________________________________________________

L’Improbable Café
3-5 rue des Guillemites, 75004 Paris
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 16h et le samedi et dimanche de 11h à 19h.
Formule à 10€ : un pistolet chaud ou froid et une salade
Pistolet seul : 8€
Desserts : de 3 à 5€
Boissons : de 2 à 4€