On cuisine

Clafoutis aux cerises


– 600g de cerises
– 4 oeufs
– 100g de farine
– Une demi sachet de levure
– 80g de sucre en poudre
– une pincée de sel
– 25g de beurre
– 25cl de lait

Lavez, équeutez et dénoyautez vos cerises. Oui oui, il y a effectivement plusieurs écoles : les puritains garderont les noyaux de leurs cerises dans le clafoutis, eh bien chez nous, on les enlève. Entre nous, c’est quand même pas très agréable d’avoir une bouchée de gâteau dans laquelle il faut recracher les noyaux toutes les 2 minutes non ? ^^

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre et la pincée de sel. Incorporez la farine et la levure.
Faites fondre le beurre et ajoutez le à la préparation. Versez ensuite petit à petit le lait. Préchauffez le four à 180°C.

Beurrez un plat à gratin puis disposez la moitié des cerises au fond. Versez votre appareil à clafoutis puis disposez le reste des cerises.

Enfournez pour 50 minutes en surveillant de temps en temps. Vous pouvez parsemer des amandes effilées sur le dessus juste avant de servir !

On cuisine

Brioche tressée ultra moelleuse – au pesto


Pour 2 brioches :
– 380g de farine
– 150ml de lait
– 15g de levure de boulanger fraiche (ou 8g de levure déshydraté)
– 50g de sucre
– 5g de sel
– 1 oeuf
– 70g de beurre ramoli

 

Commencer par diluer la levure dans le lait tiédit. Mélanger la farine, le sucre et le sel puis ajouter l’oeuf le beurre et le mélange lait levure et mélanger énergiquement. Malaxer pendant une dizaine de minutes.

Déposer un torchon humide sur le dessus du bol ou le mélange ce trouve et laisser monter la pâte pendant 1h30 dans un endroit tempéré.

Une fois que la pâte a doublé de volume la déposer sur un plan de travail préalablement fariné. Dégazer la pâte et former grossièrement un rectangle. À l’aide d’un rouleau à patisserie étaler la pâte. Recouvrir la pâte de pesto puis la rouler sur elle-même dans le sens de la largeur. Votre pâte roulée doit avoir à peu prêt la même longueur que votre moule à cake. Découper ce rouleau en deux dans le sens de la longueur et faire une tresse avec ces deux parties.

Déposer délicatement la tresse dans un moule à cake préalablement beurré. Faire attention à ce qu’il n’y ait pas trop de pâte car la pâte va continuer de prendre du volume, au besoin utiliser un second moule.  Laisser monter la pâte à nouveau pendant 1h. Une fois fait, la pâte doit à nouveau avoir doublé de volume.

Préchauffer votre four à 170°C puis enfourner à cette température pour 10 minutes. Puis baisser le four à 150°C et laisser cuire une vingtaine de minutes.

À déguster tiède ou froid, à l’apéro, pendant vos repas ou n’importe quand 😀

On cuisine

Crème glacée – fraise & ricotta


– 500g de fraises (profitez en pour passer des fruits un peu fatigués ou abîmés, cela ne se verra pas puisqu’on mixe tout. Et puis, ça évite le gâchis !)
– 250g de ricotta
– 6 cuillères à soupe de miel
– quelques feuilles de menthe pour la déco
– des framboises pour la déco

Lavez et équeutez vos fraises.

Dans un saladier, à l’aide d’un mixeur plonger, mixez les fraises avec la ricotta et le miel. Cette recette marche également avec du yaourt, du mascarpone ou du petit suisse !

Dans une boîte hermétique, placez votre mélange puis laissez prendre au congélateur pendant 3h.

Dégustez avec des fraises et framboises parsemées sur le dessus et quelques feuilles de menthe. Pour les plus gourmands, vous pouvez même ajouter de la chantilly !

On cuisine

Soupe froide toute verte – courgettes, poivron & chèvre

Pour 4 personnes :

– 3 courgettes
– 1 poivron
– 30 cl de bouillon de poule
– 2 oignons nouveaux
– la moitié d’une barquette de chèvre frais
– un filet d’huile d’olive
– Sel et poivre

Laver les courgettes puis les couper en morceaux. Les faire revenir dans une grosse poêle avec un filet d’huile d’olive pendant environ 5 minutes, qu’elles dorent légèrement. Ajouter le bouillon de cube dilué dans 50cl d’eau. Émincer les oignons nouveaux et ajouter la moitié aux courgettes pendant la cuisson. Faire revenir à feu doux pendant une quinzaine de minutes puis laisser refroidir.

Laver le poivron et le couper en petits dés. Ajouter les 3/4 aux courgettes et réserver le quart restant pour la déco. Mixer le tout (les courgettes, les 3/4 du poivron et le bouillon) jusqu’à l’obtention d’une soupe bien homogène. Ajouter une cuillère à soupe de chèvre et mixer à nouveau pour obtenir un mélange encore plus crémeux.

Réserver au frais pendant 1 petite heure avant de servir. Pour le dressage ajouter quelques dés de poivron, un peu d’oignons nouveaux émincés et quelques miettes de chèvre, puis ajouter un filer d’huile d’olive, saler et poivrer.

Bon appétit 🙂

On cuisine

Smørrebrød de saison – Il y en a pour tous les goûts

* Merci à Bjorg pour son pain complet seigle bio !

Pour 4 personnes :
– 1 paquet de pain complet seigle bio bjorg
Couper chaque tranche en 2 ou en 3 et composez vos Smørrebrød à votre guise.

Pour la version saumon – avocat :
– 1 avocat
– quelques tranches de saumon fumé
– de l’aneth
– et un peu de citron

Écrasez l’avocat à l’aide d’une fourchette et ajouter une cuillerée de citron. Tartiner le pain puis ajouter une tranche de saumon. Parsemez d’aneth et d’une tranche de citron pour parfumer et réserver au frais.

Pour la version tomate – chèvre :
– quelques cuillerée de pesto
– une poignée de tomate cerise
– un peu de chèvre frais

Lavez et découpez les tomates cerises en petites tranches. Recouvrez le pain de pesto puis des tranches de tomates et finir par parsemer quelques morceaux de chèvres sur le dessus. Saler et poivrer et c’est prêt.

Pour la version houmous – radis – petits pois :
– quelques cuillerée d’houmous
– une cuillère à soupe de petits pois
– quelques radis
– 1 oignon vert
– quelques feuilles de menthe

Laver et découper les radis en fines tranches. Découper un oignon vert dont vous aurez retiré la couche extérieur. Tartinez le pain d’houmous, une fine couche suffira mais vous pouvez être plus généreux 😉
Recouvrez de tranches de radis, de petits pois, d’un peu d’oignon vert émincé et de menthe. Poivrer et hop tout est déjà prêt.

Voilà de quoi vous régalez en apéro ou pendant vos brunch 🙂

On cuisine

Tofu soyeux sauce ponzu


Pour deux personnes
– 1 bloc de tofu soyeux
– 2 cuillères à soupe de sauce soja
– une pincée de sucre
– un demi citron vert
– 1 cuillère à café de bouillon dashi (facultatif)
– 1 oignon nouveau
– 1 cuillère à soupe de grains de sésame

Egouttez le tofu délicatement en prenant soin de ne pas le casser. Pour cela, déposez le sur un papier absorbant.
Pendant ce temps, préparez la sauce : mélangez la sauce soja, le sucre, le jus du demi citron vert, le bouillon dashi et le sésame.

Découpez l’oignon nouveau en fines rondelles. Coupez le bloc de tofu en 4 morceaux puis arroser de sauce. Parsemez d’oignon nouveau et servez !
Si vous avez une épicerie japonaise à disposition, vous pouvez également ajouter des lamelles de bonite séchée.

Cette recette marche aussi en variante avec le tofu soyeux frit : pour cela, enroulez les morceaux de tofu dans la farine et faites frire à la poêle 1 à 2 minutes le temps qu’ils colorent.

Bon appértit !

On cuisine

Pancakes moelleux – Ricotta, citron & pavot

Pour une trentaine de pancakes :
250g de farine
1 cuillère à café de sucre
1 sachet de levure chimique
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
2 oeuf
75g de ricotta
1 pincée de sel
175ml de lait
le jus d’un demi citron
1 cuillère à café de zest de citron (non traité)
1 cuillère à soupe de graine de pavot

Mettre la farine, la levure, le bicarbonate, le sucre et la pincée de sel dans un saladier et mélanger. Creuser un puit et ajouter les oeufs. Fouetter énergiquement l’ensemble. Ajouter la ricotta, le jus de citron, le zest et les graines de pavot. Délayer le mélange avec le lait petit à petit jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène mais surtout pas trop liquide.

Laisser reposer la pâte pendant au moins 1h au frais.

Dans une poêle faire chauffer de l’huile ou du beurre pour qu’elle n’adhère pas. Verser une grosse cuillère dans une poêle et former un cercle Faire cuire les pancakes en les écartant les uns des autres. Réservez au chaud et dégustez !

Ajoutez une cuillère de crème fouettée et du sirop d’érable sur le dessus, et régalez vous 😀

On cuisine

Tarte printanière – Rhubarbe, fraise & menthe

Pour la pâte brisée :
– 180g de farine
– 1/2 cuillère à café de sel
– 100g de beurre à température ambiante
– 4cl d’eau tiède
– 1 cuillère à café de sucre en poudre

Pour la garniture :
– 100g de sucre
– 5 branches de rhubarbe
– une petite barquette de fraises
– 1 branche de menthe fraiche

Confectionner d’abord la pâte brisée. Dans un bol mélanger la farine, le sel et le sucre puis ajouter le beurre en fines tranches. Mélanger du bout des doigts puis ajouter l’eau et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Laisser reposer le temps de la préparation de la garniture.

Nettoyer et éplucher la rhubarbe puis la couper en tout petit tronçons. Laver et équeuter les fraises puis les couper en deux si elles sont petites, en 4 ou en 6 si elles sont plus grosses. Dans un gros bol, mélanger les morceaux de rhubarbe et de fraises avec le sucre. Ciseler la menthe et la mélanger à la garniture pour apporter un peu de fraîcheur.

Préchauffer votre four à 180ºC.

Prélever un gros tiers de votre pâte brisée et réserver pour la décoration. Étaler la plus grosse partie et déposer le dans un plat à tarte pour constituer le fond de tarte. Pré-cuire pendant une dizaine de minutes à 180ºC. Pendant ce temps étaler le reste de la pâte assez finement mais pas trop pour pouvoir la manipuler facilement. Découper des bandes de 2 ou 3 cm, et découper des longues bandes d’1/2 centimètre.
Sortir la pâte du four et venir y verser la garniture, attention à ne pas verser le jus qui à pu se constituer pour ne pas trop imbiber la pâte. Tisser un quadrillage sur le dessus avec les bandes les plus larges. Réalisez une fine tresse avec les bandes les plus fines que vous allez déposer sur le contour de la pâte une fois le quadrillage constitué.

Enfourner pendant 40 minutes puis laisser refroidir avant de déguster 🙂

On cuisine

Riz au lait à la vanille


– 120g de riz rond
– 1 gousse de vanille
– 1 pincée de sel
– 1l de lait entier (ou du lait végétal)
– 50g de sucre en poudre

Faire bouillir le lait avec le sucre et la gousse de vanille gratée au préalable. Ajoutez la pincée de sel.

Lorsque le lait bout, verser le riz en pluie et baisser le feu : il faut que la cuisson du riz se fasse tout doucement, c’est le secret 😉

Une fois que le niveau du lait a réduit jusqu’à effleurer la surface du riz, arrêter la cuisson et réserver, le riz va continuer à s’imbiber naturellement du lait chaud.

Vous pouvez déguster votre riz au lait tiède, nature ou avec de la confiture, des zestes d’agrumes, du sirop d’érable… faites vous plaisir !

On cuisine

Saveurs du Japon – Okonomiyaki au porc

Les Okonomiyakis vous connaissez ? C’est une spécialité de la ville d’Osaka au Japon. C’est une sorte de pancake à base de chou et on peut vous dire que c’est un régal 🙂

Pour 8 Okonomiyakis environ :

Pour l’omelette au chou :
– 1 chou chinois (750g environ)
– 4 gros oeufs
– 2 cuillères à soupe de pickles de gingembre rouge
(qui peut aussi être remplacé par du gingembre frais rapé)
– 1 bouillon de Dashi (dissout dans 75ml d’eau)
(à trouver en épicerie asiatique spécialisée)
– 150g de farine
– 1/2 cuillère à café de levure chimique
– 4 cuillères à café de sucre
– 1/2 cuillère à café de sel

Pour le dressage :
– 400g de poitrine de porc en tranches
– 2 oignons nouveau
– de la sauce Okonomi ou Tonkatsu (à trouver en épicerie asiatique spécialisée)
– de la mayonnaise
– des flocons de bonite séchée (à trouver en épicerie asiatique spécialisée)

 

Mélanger les oeufs, la farine, la levure, le sucre et le sel. Venir y incorporer le bouillon de Dashi refroidit pour former une sorte de pâte à pancakes assez liquide. Hacher très finement le chou et l’ajouter à la préparation. Ajouter les pickles de gingembre et réserver au frais pendant 1 petite heure.

Émincer l’oignon nouveau et préparer tout ce qu’il faut pour le dressage. Faire chauffer une poêle de taille moyenne avec un peu d’huile de tournesol (ou toute autre huile au goût neutre).
Déposer 2 ou 3 grosses cuillères à soupe du mélange au chou pour former un gros pancake et étaler légèrement avec le dos de la cuillère que tout soit bien lié et qu’il n’y ait pas de trou. Recouvrir de quelques tranches de poitrine de porc.
Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes. Retourner votre Okonomiyaki pour faire cuire l’autre côté et faire griller le porc, couvrir et laisser cuire à nouveau 5 minutes.

Sortir de la poêle et servir recouvert de sauce Okonomi, de mayonnaise, de flocons de bonite et d’oignons nouveau.
Ça parait un peu étrange comme mélange mais on vous le promet vous allez adorer 😀
En plus de ça vous allez voir les petits flocons de bonite séchée s’agiter sur le dessus de votre Okonomiyaki, c’est parfait pour surprendre vos convives pour un diner 😉