On cuisine

Curry de poulet au lait de coco

Pour deux personnes – 15 minutes de préparation

• Deux escalopes de poulet (cette recette marche super bien aussi avec des crevettes)
• Une échalote
• Un demi oignon
• Du sel et du poivre
• Un filet d’huile d’olive
• Des brins de coriandre
• Une cuillère à soupe de curry en poudre
• Une cuillère à soupe de curcuma en poudre
• 25 cl de lait de coco
• 10 cl de sauce tomate
• Un filet de jus de citron vert
• En accompagnement : du riz basmati (un verre pour deux)

Eplucher puis émincer le demi oignon et l’échalote. Découper les escalopes de poulet en dés grossiers.

Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive puis faire revenir d’abord l’oignon et l’échalote jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Faire cuire ensuite les dés de poulet. Lorsqu’ils commencent à griller, baisser le feu puis verser le lait de coco puis la sauce tomate.

Ajouter les épices, saler et poivrer à sa convenance ! Presser le demi citron vert dans la poêle. Enfin, mélanger le tout régulièrement pendant 5 minutes jusqu’à obtenir une sauce homogène et bien colorée.

Servir avec du riz basmati et de la coriandre ciselée !

Bon voyage 🙂

Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Élisa 14 septembre 2017 at 12 h 26 min

    Bonjour ! Super recette, vous utilisez quel curry ? J’achète souvent du curry dans les épiceries indiennes, mais même le plus doux est trop pimenté pour moi !

    • Reply sotasalt 16 septembre 2017 at 13 h 49 min

      Salut Elisa ! Pareillement, nous utilisons du curry indien. Si pour toi il est trop fort, tu peux toujours te diriger vers les curry de supermarché qui sont très occidentalisé pour le coup, donc moins fort. Et encore moins fort, tu peux remplacer le curry par un mélange d’épices appelé colombo, réputé moins épicé que le curry simple car il ne comporte pas de piment 🙂

  • Reply Farinedetoiles 14 septembre 2017 at 23 h 07 min

    ce doit être délicieux et les photos sont toujours magnifiques!

    • Reply sotasalt 16 septembre 2017 at 13 h 49 min

      Merci infiniment 🙂

    Répondre à Élisa Cancel Reply