Browsing Tag

pain

On cuisine

Bagels maison, chèvre, courgettes, tomates séchées et pignons de pin

Pour 10 pains bagels
– 650g de farine
– 5g de sel
– 350ml d’eau
– 2 cuillères à soupe d’huile
– 40g de sucre
– 1 sachet de levure boulangère instantanée
– 1 oeuf
– des grains de sésame pour le dessus, mais vous pouvez mettre ce qui vous plaît : ça peut être des graines de pavot, de l’origan…

Pour la garniture
– 1 courgette
– 150g de chèvre frais
– 10 tomates séchées
– 30g de pignons de pin

Dans un saladier, laisser la levure se diluer quelques minutes dans l’eau, puis mélangez énergiquement avec l’huile, l’oeuf et le sucre. Ajoutez ensuite un tiers de la farine, re-mélangez, puis versez le reste de la farine petit à petit jusqu’à incorporer le tout.

A l’aide d’un robot (à la main pour les plus sportifs) pétrissez la pâte pendant 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle se décolle des bords du saladier. Recouvrez d’un torchon humide à même le bol puis laisser lever pendant 1h30. Il faut que la pâte double de volume.

Quand la pâte est levée, dégazez là puis faites chauffer un grand volume d’eau pour le pochage. Travaillez la pâte : sur un plan de travail fariné, étalez là puis séparez là en 10 morceaux. Formez des boules puis trouez largement chacune de ces boules à l’aide de vos doigts. Pendant la cuisson, les bagels ont tendance à gonfler donc n’hésitez pas à faire un trou large.

Plongez les un par un quelques minutes dans l’eau frémissante jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Vous pouvez les égoutter ensuite à l’aide d’un écumoire puis les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Veillez à ce qu’ils ne se touchent pas entre eux.

Préchauffez le four à 220°C. Parsemez vos pains de graines de sésame (ou autre) puis enfournez pendant 15 minutes.

Préparez la garniture : détaillez vos courgettes et vos tomates séchées en lamelles. Arrosez les lamelles de courgettes avec un peu de jus de citron, salez, poivrez. Faites dorer les pignons quelques minutes à la poêle.

Lorsque vos bagels sont cuits, découpez les en deux puis garnissez les : une couche de chèvre frais, puis quelques lamelles de courgette, quelques morceaux de tomates séchées. Saupoudrez de pignons de pin puis refermez avec le chapeau.

C’est prêt !

On cuisine

Brioche tressée ultra moelleuse – au pesto


Pour 2 brioches :
– 380g de farine
– 150ml de lait
– 15g de levure de boulanger fraiche (ou 8g de levure déshydraté)
– 50g de sucre
– 5g de sel
– 1 oeuf
– 70g de beurre ramoli

Commencer par diluer la levure dans le lait tiédit. Mélanger la farine, le sucre et le sel puis ajouter l’oeuf le beurre et le mélange lait levure et mélanger énergiquement. Malaxer pendant une dizaine de minutes.

Déposer un torchon humide sur le dessus du bol et laisser monter la pâte pendant 1h30 dans un endroit tempéré.

Une fois que la pâte a doublé de volume la déposer sur un plan de travail préalablement fariné. Dégazer la pâte et former grossièrement un rectangle. À l’aide d’un rouleau à patisserie étaler la pâte. Recouvrir la pâte de pesto puis la rouler sur elle-même dans le sens de la largeur. Votre pâte roulée doit avoir à peu prêt la même longueur que votre moule à cake. Découper ce rouleau en deux dans le sens de la longueur et faire une tresse avec ces deux parties.

Déposer délicatement la tresse dans un moule à cake préalablement beurré. Faire attention à ce qu’il n’y ait pas trop de pâte car la pâte va continuer de prendre du volume, au besoin utiliser un second moule.  Laisser monter la pâte à nouveau pendant 1h. Une fois fait, la pâte doit à nouveau avoir doublé de volume.

Préchauffer votre four à 170°C puis enfourner à cette température pour 10 minutes. Puis baisser le four à 150°C et laisser cuire une vingtaine de minutes.

À déguster tiède ou froid, à l’apéro, pendant vos repas ou n’importe quand 😀

On cuisine

Smørrebrød de saison – Il y en a pour tous les goûts

* Merci à Bjorg pour son pain complet seigle bio !

Pour 4 personnes :
– 1 paquet de pain complet seigle bio bjorg
Couper chaque tranche en 2 ou en 3 et composez vos Smørrebrød à votre guise.

Pour la version saumon – avocat :
– 1 avocat
– quelques tranches de saumon fumé
– de l’aneth
– et un peu de citron

Écrasez l’avocat à l’aide d’une fourchette et ajouter une cuillerée de citron. Tartiner le pain puis ajouter une tranche de saumon. Parsemez d’aneth et d’une tranche de citron pour parfumer et réserver au frais.

Pour la version tomate – chèvre :
– quelques cuillerée de pesto
– une poignée de tomate cerise
– un peu de chèvre frais

Lavez et découpez les tomates cerises en petites tranches. Recouvrez le pain de pesto puis des tranches de tomates et finir par parsemer quelques morceaux de chèvres sur le dessus. Saler et poivrer et c’est prêt.

Pour la version houmous – radis – petits pois :
– quelques cuillerée d’houmous
– une cuillère à soupe de petits pois
– quelques radis
– 1 oignon vert
– quelques feuilles de menthe

Laver et découper les radis en fines tranches. Découper un oignon vert dont vous aurez retiré la couche extérieur. Tartinez le pain d’houmous, une fine couche suffira mais vous pouvez être plus généreux 😉
Recouvrez de tranches de radis, de petits pois, d’un peu d’oignon vert émincé et de menthe. Poivrer et hop tout est déjà prêt.

Voilà de quoi vous régalez en apéro ou pendant vos brunch 🙂

On cuisine

Brioche tressée au chocolat – Amandes et fleur de sel

Pour environ 2 brioches de taille moyenne :

Pour la pâte :
200ml de lait
8g de levure de boulanger déshydratée (ou 12g de levure fraiche)
80g de sucre en poudre
400g de farine
1/4 de cuillère à café de sel
75g de beurre ramolli
1 blanc d’oeuf (facultatif, mais c’est pas mal pour ne pas gaspiller celui du jaune de la dorure^^)

Pour la farce :
100g de beurre doux, ramolli
50g de sucre glace
3 cuillères à soupe de cacao en poudre
50g de chocolat noir
50g d’amandes entières
2 cuillères à café de fleur de sel

Pour la dorure :
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe de lait

Tiédir le lait, et y dissoudre la levure. Laisser reposer quelques minutes, le temps que le mélange mousse un peu.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et le blanc d’oeuf. Verser le mélange lait + levure. Mélanger le tout grossièrement. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Pétrir pendant 5 à 10 minutes. Couvrir le saladier d’un torchon propre légèrement humide et laisser lever la pâte dans un endroit pas trop frais pendant 2h.

Pendant ce temps, confectionner la farce : Faire fondre le chocolat noir puis le laisser refroidir quelques instants pour pas qu’il ne fasse fondre le beurre. Incorporer le sucre glace et le cacao en poudre au beurre à l’aide d’une cuillère et malaxer. Ajouter le chocolat noir fondu. Vous devez obtenir une préparation crémeuse et homogène. Hacher les amandes en petit morceaux pour pouvoir les incorporer plus tard à la farce.

Pour la dorure mélanger simplement le jaune d’oeuf au lait et réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Quand la pâte a bien levé, dégazer et la déposer sur le plan de travail fariné pour former 2 pâtons.
Replier votre premier pâton sur lui même de manière à former un rectangle. Étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Recouvrir de la moitié de la farce puis saupoudrer de quelques amandes hachées et de fleur de sel. Rouler la pâte sur elle même dans le sens de la largeur puis découper en deux ce rouleau. Vous pouvez voir ces trois étapes sur les photos ci-dessous:

Tresser simplement ces deux moitiés pour obtenir une belle tresse puis former un cercle et replier les bords sous la brioche. Répéter l’opération avec la deuxième partie de la pâte.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposer chacune de vos brioches roulées. Laisser de la place autour des brioches celles-ci vont gonfler à la cuisson. À l’aide d’un pinceau étaler de la dorure sur chaque brioche.

Enfourner pendant 20/25 minutes. Retirer du four lorsque c’est bien doré et bien appétissant 🙂
Laisser refroidir et c’est prêt !

Ps: Le mélange chocolat, amande et fleur de sel et devenu un de mes pêchés mignons à cause de la marque de chocolat néerlandaise Tony’s Chocolonely
et vous allez voir c’est une tuerie dans une brioche comme celle-ci 😀

 

On cuisine

Tartines vertes à l’avocat, celeri branche, pousses & coriandre


Pour 4 tartines :
– 4 tranches de pain complet
– 2 beaux avocats
– 150g de fromage frais (type madame Loïc ou Saint Morêt)
– Quelques bruns de coriandre
– Quelques jeunes pousses
– 1 petite branche de céleri
– Sel et poivre
– Huile d’olive

Faire griller les tranches de pain. Pendant ce temps mélanger un des deux avocat au fromage frais, saler et poivrer cette préparation.  Avec l’autre avocat découper de fines tranches dans le sens de la longueur. Découper également votre céleri en fines tranchettes.

Tartiner généreusement vos tartines de préparation avocat/fromage frais. Déposer délicatement quelques tranches d’avocat. Parsemer de jeunes pousses, de coriandre, de céleri, saler, poivrer et verser un filet d’huile d’olive sur le dessus.

À vos marques, prêts, feu, GO !! C’est déjà prêt 😉

 

On teste

Le From’ & Ouistiti – La jolie découverte


Nous avons été gâtées dernièrement par deux petites startups dont ont vous parle ici. Nous avons choisi de vous les présenter pour les jolies valeurs et la créativité que chacune d’elle véhicule.

Ouistiti, qui a conçu cette jolie planche en bois gravée. Ouistiti c’est un studio de création pétillant fondé par Justine et Perrine, deux soeurs. A travers des univers poétiques, elles conçoivent des objets de décoration et de papeterie colorés sur lesquels elles déclinent leurs collections de motifs. Leur mot d’ordre : du fait main, des produits français, de la bonne humeur !
Pour en savoir plus, c’est ici : ouistiti-paris.com

Le From’, c’est une startup fondée par Enzo et Alban. Ils proposent une sélection de produits francs comtois qu’ils sont allés choisir soigneusement chez des petits producteurs. Après découpe et préparation des colis, la livraison est gratuite dans différents points relais de Paris. De par ce circuit court, la rémunération des exploitants agricoles est fixée le plus justement possible, et donc, par logique, le prix proposé au consommateur. Les fondateurs privilégient l’agriculture biologique et raisonnée pour des produits de qualité. Nous avons eu la chance de goûter la box découverte : quatre beaux morceaux de fromage de 300g chacun ! (un comté fruité, un morbier 70 jours, une tomme grise du Haut Jura et un bleu de Gex : ce dernier étant le petit coup de coeur !). Pour vous régaler c’est par là : lefrom.fr

Merci à Ouistiti pour leur joli plateau et Le From’ pour leurs délicieux fromages !

On cuisine

Minis Bánh mì au boeuf à la citronnelle

banh mi-02 banhmi1 banhmi5 banhmi10 banhmi9
Des Bánh mì version mini, on craque !!!
Voilà la recette pour épater vos amis :

Pour 4 personnes
– 4 petits pains pour un pain par personne, compter le double de pain pour deux sandwichs chacun
– de la coriandre
– des cacahuètes grillées
– de la sauce soja

Pour les pickles de légumes
– un demi concombre
– une carotte
– trois cuillères à soupe de vinaigre (vinaigre blanc ou vinaigre de cidre)
– une cuillère à café de sucre

Pour la viande
– environ 450g de viande de boeuf, nous on a pris de la bavette
– une cuillère à soupe d’alcool de riz (type Mei Kuei lu, que vous pourrez trouver dans une épicerie asiatique comme Tang Frères)
– deux cuillères à soupe de sauce nuoc mam
– deux cuillères à soupe d’huile de sésame
– une cuillère à soupe de sauce soja
– une cuillère à café de sucre
– le jus d’un demi citron
– de la citronnelle hachée (vous pouvez en trouver au rayon surgelés des épiceries asiatique)
– une gousse d’ail hachée
– du sésame
– sel et poivre

Faire mariner la viande : pour cela, tailler les bavettes en fines lamelles et les disposer dans un plat. La mélanger avec l’huile de sésame, la sauce nuoc mam, l’alcool de riz, la sauce soja, le jus de citron, le sucre, l’ail et la citronnelle hachés (oui oui, tout ça). Saler, poivrer et réserver au frais pendant au moins une heure.

De même, mariner les légumes : couper les concombres en fines tranches et la carotte en tagliatelles fines. Pour en faire des pickles, vous pouvez les mettre dans un bocal en verre, avec le vinaigre et le sucre. Laisser au frais.

Ensuite, la préparation est toute simple : faire revenir la viande à la poêle dans un filet d’huile très chaude jusqu’à ce que la cuisson vous convienne (nous on aime bien saignant). Saupoudrer de grains de sésame.

Découper les petits pains en deux et les faire légèrement dorer au four. Une fois grillés, étaler un peu de sauce soja sur la partie intérieure puis disposer joliment les pickles de légumes au vinaigre en alternant concombre et carottes. Par dessus, ajouter quelques lamelles de viande de boeuf, et des brins de coriandre. Vous pouvez ajouter des cacahuètes grillées concassées sur le dessus, c’est encore meilleur. Enfin, refermer le sandwich avec le chapeau du petit pain !

Voyage assuré 🙂

On teste

L’Improbable Café – Sous le charme des sandwichs pistolets

parisimprobable3 improbable5 improbable1 improbable2 improbable4 improbable7

L’Improbable porte bien son nom : qui aurait cru que, niché au milieu du Marais, dans un ancien entrepôt, se cache cet endroit hors du commun ?
Mi café, mi bar, ce lieu hybride ressemble à un doux squat remplis d’objets farfelus (le plus fou d’entre eux étant un van, servant de cuisine) où il est bon de se poser pour déjeuner. On y mange des « pistolets », petits sandwichs belges bien garnis, à déguster chauds ou froids, et accompagnés d’une salade et d’un jus de fruit artisanal. Pâtisseries maisons sont aussi proposées. Des coussins et des journaux partout, des fauteuils moelleux et des livres à partager. La touche tropicale : des plantes partout, nous offrant une petite parenthèse verte au calme. Tout pour y rester se prélasser en somme.

___________________________________________________

L’Improbable Café
3-5 rue des Guillemites, 75004 Paris
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 16h et le samedi et dimanche de 11h à 19h.
Formule à 10€ : un pistolet chaud ou froid et une salade
Pistolet seul : 8€
Desserts : de 3 à 5€
Boissons : de 2 à 4€