Browsing Tag

pâtes

On cuisine

Pâtes au chou romanesco – sauce crémeuse au citron


Pour 4 personnes
– 500g de pâtes (ici nous avons utilisé des rigatoni, mais ça marche avec toute autre forme)
– 1 petit chou romanesco
– 1 citron (zeste et jus)
– 4 cuillères à soupe de crème fraîche
– 2 gousses d’ail
– un filet d’huile d’olive
– sel et poivre
– des copeaux de parmesan

Faites cuire les pâtes dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet. Egouttez les puis remettez les dans la casserole avec une louche d’eau de cuisson. Ajoutez la crème fraîche et le jus du citron. Salez, poivrez.

Epluchez le chou et détaillez les fleurettes. Faites le cuire à l’eau bouillante pendant 20 minutes. Epluchez et dégermez les gousses d’ail et hachez les finement.

Dans une casserole, chauffez l’huile d’olive puis faites revenir l’ail avec le chou romanesco cuit et égoutté. Mélangez avec les pâtes puis parsemez de zeste de citron avant de servir bien chaud avec des copeaux de parmesan !

On cuisine

Lasagnes roulées végétariennes – Aubergines, ricotta & basilic

Pour 4 personnes :
– 6/8 feuilles de Lasagne fraiches
– 1 boite de concentré de tomate (400g environ)
– 2 gousses d’ail
– 1 oignons jaunes
– 2 aubergines
– 1 bouquet de basilic
– 250g de ricotta
– Parmesan
– sel et poivre
– un peu d’huile d’olive

Commencer par émincer l’ail et l’oignon très finement et les faire revenir, à la poêle, dans un peu d’huile d’olive. Laver les aubergines et les couper en tout petits cubes. Les faire revenir à la poêle avec les l’ail et l’oignon. Une fois que le tout a bien été saisie rajouter le concentrer de tomate et le diluer avec 1 fois et demi son volume d’eau. Laisser mijoter une vingtaine de minutes jusqu’à que le mélange forme une sauce assez épaisse.

Pendant ce temps ciseler le basilic et le mélanger à la ricotta. Saler et poivrer. Couper les feuilles de Lasagne en deux dans le sens de la longueur.
Étaler un peu du mélange ricotta basilic sur toute la longueur de chacune des feuilles. Recouvrir ensuite d’un peu de sauce tomate, saupoudrer de basilic ciselé et saler, poivrer à nouveau. Mettre de côté un peu de sauce tomate.

Préchauffer votre four à 180ºC.

Dans un plat à gratin recouvrir le fond de celui-ci avec reste de la sauce tomate que vous avez mis de côté. Rouler les feuilles de Lasagne garnies sur elles mêmes et les déposer une à une dans le plat.

Recouvrir d’un filet d’huile d’olive. Raper un peu de parmesan sur le dessus. Enfourner à 180ºC pendant 40 minutes et c’est prêt 🙂

 

On cuisine

Boulettes de boeuf, sauge et sauce tomate


Pour 4 personnes :
– 300g de viande hachée (de boeuf ou de veau)
– un oignon
– une gousse d’ail
– un oeuf
– 2 cuillère à soupe de chapelure
– 50g de parmesan
– quelques feuilles de sauge
– du sel et poivre
– un filet d’huile d’olive
– un bocal de sauce tomate (en hiver, en été vous pouvez faire la sauce tomate vous même bien sûr)

Dans un saladier écraser la viande hâchée avec l’oignon et l’ail finement hachés, la chapelure et l’oeuf. Ciseler quelques feuilles de sauge, saler et poivrer à votre convenance puis bien mélanger.

Former des boulettes à la main en les compressant bien. Réserver de côté.

Faire chauffer une poêle avec un filet d’huile d’olive puis faire revenir les boulettes quelques minutes sur chaque côté. Ne les manipulez pas trop pour qu’elles restent en forme.

Ajouter ensuite la sauce tomate et laisser cuire quelques minutes. A servir chaud avec des pâtes ou du riz, parsemé de copeaux de parmesan !

On cuisine

Gratin de cappelletti à la bolognaise & au chou kale

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la farce
– 1 boite de sauce tomate
– 500g de beauf haché
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 1 petite carotte
– quelques feuilles de chou kale
– de l’huile d’olive
– sel et poivre
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 grosse cuillère à soupe de crème fraiche

Vous pouvez préparer la farce en premier et la mettre de côté ensuite. Émincer l’ail, l’oignon et la carotte et les faire revenir à feu vif dans une poêle dans un peu d’huile d’olive. Pendant ce temps effeuiller le chou kale et le masser avec de l’huile d’olive à l’aide de vos doigts puis le découper en petits morceaux. Ajouter le boeuf dans la poêle et faire revenir le tout. Au bout de deux ou trois minutes ajouter la sauce tomate et laisser réduire une bonne dizaine de minutes pour enfin ajouter le chou. Pour les gourmands ajouter une cuillère de crème fraiche au mélange 😀

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable)

Au laminoir : prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer deux à trois fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Étaler la pâte le plus finement possible (mais pas trop non plus pour pas qu’elle ne se déchire lors du façonnage).

Une fois la pâte bien étalée, y déposer des petites noisettes de farce à l’aide d’une petite cuillère. Refermer le cercle sur lui même. Puis à l’aide de l’emporte pièce venez refermer le demi cercle sur lui même en le repliant sur les bords de l’emporte pièce. Fermer votre ravioli en passant un petit bord sur l’autre.

Pour la cuisson c’est à vous de décider. Soit vous les faites cuire dans l’eau bouillante pendant une dizaine de minute. Soit vous les faites comme nous en gratin avec beaucoup de crème fraiche, le reste de farce et une bonne dose de fromage, enfournez une trentaine de minutes à 180°C.

 

 

On cuisine

Tagliatelles maison – sauce aux champignons et à la bière

Pour 4 personnes :

Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la sauce
– 100g de champignons (de votre choix)
– 1 petit oignon
– 15cl de bière
– 5cl de crème liquide (ou un peu plus selon vos goûts)
– sel et poivre
– un peu de persil

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable). Laisser reposer la pâte une trentaine de minutes.

Avec un laminoir :
Prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer quatre à cinq fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Puis réduire petit à petit l’écartement des rouleaux en y passant votre morceau de pâte à chaque fois jusqu’à obtenir l’épaisseur désirée. Puis passer chaque morceau dans l’accessoire à couper de votre machine.

Au rouleau à pâtisserie :
Fariner votre plan de travail et y étaler la pâte. Replier la pâte en portefeuille et l’étaler à nouveau, répéter cette opération une nouvelle fois et étaler la pâte le plus finement possible. (Si vous avez le temps vous pouvez laisser reposer votre pâte pendant 1h à température ambiante pour qu’elle soit plus facile à travailler). Une fois fait couper délicatement de fines lamelles de pâte de la largeur désirée.

Si vous ne dégustez pas vos pâtes immédiatement vous pouvez les enrouler sur elles-mêmes pour faire en sorte qu’elles ne se collent pas les unes aux autres.

Pour la sauce, émincer d’abord l’oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Émincer ensuite les champignons (après les avoir nettoyer à l’eau ou à l’aide d’une brosse). Après quelques minutes, ajouter les champignons aux oignons et les faire revenir quelques instant à feu fort. Baisser le feu et ajouter un peu de bière jusqu’à ce que vos champignons soient recouvert et laisser revenir à feu moyen. Répéter l’opération jusqu’à ce que la bière disparaisse et que vos champignons soient bien cuit et fondant. Ajouter un peu de crème liquide et c’est prêt !

Pour la cuisson des pâtes, porter de l’eau à ébullition et y plonger les tagliatelles. Faire attention à ce qu’elles ne collent pas au fond et remuer délicatement. Si vous avez réalisé vos Tagliatelles au laminoir laissez cuire 5min sinon laissez cuire jusqu’à 12min. Égoutter les pâtes puis les remettre sur le feu avec la sauce pour leur donner du goût.
Servez et saupoudrer de parmesan et de persils hachés, dégustez et régalez vous 😀
Bon appétit !

On cuisine

Raviolis maison – Asperges & ricotta

MOTIFS-2016-raviolisIMG_1466-2IMG_1472 IMG_1436 IMG_1399 IMG_1390
Les raviolis c’est toujours chouette et quand ils sont maison c’est encore mieux 🙂 ! Même quand on a pas de laminoir ça se fait et ça vaut le coup !!

Pour 4 personnes :
Pour les pâtes
– 300g de farine
– 2 oeufs
– 1 grosse pincée de sel
– 5cl d’eau

Pour la farce
– 100g d’asperge verte
– 60g de ricotta

Vous pouvez préparer la farce en premier et la mettre de côté ensuite. Faire cuire les asperges à la vapeur ou dans l’eau bouillante (dans ce cas ajouter un bouillon de cube). Une fois cuite bien égoutter et mixer grossièrement, ajouter la ricotta, saler et poivrer. Moins la préparation est liquide plus ce sera simple et façonner et plus vos raviolis seront jolis. Si les asperges rendent de l’eau n’hésitez pas à égoutter votre préparation.

Pour les pâtes c’est super simple ! Dans un saladier, mettre la farine et y casser les oeufs. Mélanger énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois puis à la main. Ajouter le sel et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte bien souple et homogène. Si la pâte est trop collante ajouter un peu de farine. (Si vous utilisez un laminoir il est essentiel que la pâte soit bien ferme et qu’elle ne colle pas, sinon elle risque de se trouer et d’être inexploitable)

Avec un laminoir :
Prendre un morceau de pâte (pas trop gros) et le passer deux à trois fois au laminoir en le repliant à chaque fois en portefeuille. Étaler la pâte le plus finement possible.

Au rouleau à pâtisserie :
Fariner votre plan de travail et y étaler la pâte. Replier la pâte en portefeuille et l’étaler à nouveau, répéter cette opération une nouvelle fois et étaler la pâte le plus finement possible. (Si vous avez le temps vous pouvez laisser reposer votre pâte pendant 1h à température ambiante pour qu’elle soit plus facile à travailler).

Une fois la pâte bien étalée, y déposer des petites noisettes de farce à l’aide d’une petite cuillère. Recouvrir d’un autre morceau de pâte, bien emprisonner la farce à l’aide de vos doigts et découpez les raviolis à l’aide d’un emporte pièce.

Pour la cuisson, porter de l’eau à ébullition et y plonger les raviolis. Faire attention à ce qu’il ne colle pas au fond et remuer délicatement. Vous pouvez également cuire vos raviolis à l’a vapeur. Si vous avez réalisé vos raviolis au laminoir laissez cuire 5min sinon laissez cuire jusqu’à 12min.

S’il vous reste de la farce n’hésitez pas à rajouter un peu de ricotta ou de la crème fraiche pour en faire une délicieuse sauce aux asperges 🙂
Servez et saupoudrer de parmesan et y ajouter un peu de ricotta, dégustez et régalez vous 😀
Bon appétit

On teste

Ober Mamma – Un petit bijou italien à Paris

obermammaober1 ober2 ober3 ober5bis ober4

Qui n’a pas entendu parlé d’Ober Mamma ?  Pas nous en tout cas. Totalement interpelées par l’effervescence provoquée par le petite soeur d’East Mamma, c’est poussées par la curiosité que nous avons décidé de tester l’adresse. Arrivées à midi, le monde se bousculait déjà au portillon : avant même que le show ne commence, une file indienne se pressait déjà pour attendre patiemment que les portes ne s’ouvrent un quart d’heure plus tard.

Accueillies par une équipe jeune et dynamique, une décoration des plus originales s’ouvrent à nous. Dès l’entrée du restaurant, le ton est donné : les produits fins sont exposés, jambons et saucissons accrochés au plafond, vasques d’huile d’olive… des aliments achetés direct des producteurs en Italie.

Deux salles se dévoilent au fur et à mesure de la balade : la première, pourvue de la pièce maîtresse du lieu, le bar de marbre, est baignée de lumière grâce à l’immense baie vitrée donnant sur la rue. Au fond du restaurant, la surprise est totale avec un arbre sous verrière et la convivialité est au rendez-vous avec la vue sur la cuisine ouverte.

Tout est beau, tout est bon ! C’est avec délice qu’on goûte les pâtes recette automnale : chair à saucisse, potiron et mozzarella fumée, et celles en version citronnées dans un autre registre : burrata fraîche, basilic et tomates cerises viennent former un mélange d’une complémentarité inouïe.
Courrez y les yeux fermés ! (relativement tôt cependant, l’endroit est encore victime de son succès et il faut attendre un petit peu pour obtenir une table).

107 Boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
12h15 – 14h30
18h00 – 01h00
Pas de réservation possible
01 58 30 62 78

 

On cuisine

Recette minute : pesto de basilic & roquette

Pour un petit pot de pesto (l’équivalent d’un accompagnement de pâtes pour deux personnes) :

– un bouquet de basilic frais
– quelques feuilles de roquette
– une gousse d’ail
– 25g de pignons de pin
– 40g de parmesan rapé
– huile d’olive
– sel, poivre

Après, c’est tout simple : il suffit de mixer les feuilles de basilic et de roquette avec l’ail préalablement émincé. Ajouter au fur et à mesure les pignons de pin (pour donner un petit goût fumé, vous pouvez les faire griller un peu à la poêle avant), l’huile d’olive et le parmesan râpé. Diluer avec l’huile d’olive jusqu’à ce que que le pesto prennent une consistance lisse. Assaisonner de sel et de poivre !

Verser généreusement sur des pâtes, des raviolis ou tout autre plat pour un petit air d’Italie dans l’assiette.

Bon ap’ !