Browsing Tag

noix

On cuisine

Salade chou kale & patates douces rôties, vinaigrette de tahini

Pour la salade :
– 500g de chou kale
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– quelques tomates séchées
– quelques noix de cajou
– 150g de feta

Pour les patates douces roties :
– 1 grosse patate douce
– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
– sel et poivre

Pour la vinaigrette, bien mélanger tous les ingrédients suivants de façon à obtenir une sauce onctueuse :
– 1 cuillère à soupe de tahini
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à café de sauce soja
– le jus d’un demi citron vert
– 1 cuillère à café de miel
– poivre

Éplucher la patate douce et la couper en petits dés. Badigeonner les morceaux d’huile d’olive, saler poivrer et les enfourner en four une bonne vingtaine de minutes à 180˚C.

Éplucher le chou kale pour ne garder que les feuilles et retirer toutes les grandes tiges dures. Mélanger ces feuilles à l’huile d’olive et les masser quelques minutes pour les attendrir.

Dans un saladier ou dans des assiettes, déposer le chou kale, les tomates séchées, les noix de cajou et la feta émiettée. Ajouter les patates douces roties une fois refroidies et assaisonner avec la sauce au tahini.

C’est prêt et c’est aussi simple que ça !!! Une bonne recette de saison, équilibré et surtout gourmande à souhait 🙂

On cuisine, On découvre

Muffins à la pâte à tartiner x Les Délices Français


Ce mois ci, nous avons eu le plaisir de recevoir la nouvelle box Les Délices Français. Le thème ? Le goûter ! Nous avons été séduites par cette box invitant à la sérénité et au cocooning chez soi : quoi de mieux que de se retrouver autour d’un goûter gourmand et réconfortant au calme ?

C’est donc avec plaisir que nous avons imaginé cette recette à partir de la pâte à tartiner Bovetti : une tuerie ! Cette véritable pâte à tartiner artisanale au caractère marqué (ce sont des noix qui la composent) est garantie sans huile de palme.

Voici donc la recette pour 9 petits muffins à la pâte à tartiner

– 190g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 pincée de sel
– 1 oeuf
– 40g de sucre en poudre
– 40g de cassonade
– 120 ml de lait
– 80g de beurre fondu
– 1 sachet de sucre vanillé
– de la pâte à tartiner

Préchauffer votre four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger ensemble  : la farine, la levure et la pincée de sel.
Dans un autre bol, mélanger l’oeuf avec le sucre, la cassonade et le sucre vanillé. Versez y le lait et le beurre préalablement fondu. Enfin, ajouter petit à petit le mélange précédent (farine, levure /sel) en prenant soin de bien incorporer le tout.

Enfin, remplissez vos petites caissettes à muffins avec la pâte : au 2/3 pour commencer dans chaque fond. Par dessus, ajouter une cuillère à café de nutella, et enfin, recouvrir du reste de pâte.

Saupoudrer de cassonade et enfourner 30 minutes à 180°C (surveiller vos muffins). Enfoncer la pointe d’un couteau pour vous assurer qu’ils sont cuits.

Pour que ce soit plus joli (et encore plus gourmand !!), nous avons ajouté un glaçage à la pâte à tartiner par dessus. C’est tout simple à faire, mais vous pouvez les manger tels quels.

Pour le glaçage : fouetter énergiquement 60g de beurre ramolli avec une cuillère à soupe de pâte à tartiner et 30g de sucre glace. Disposer ensuite votre glaçage sur chaque muffin à l’aide d’une poche à douille puis parsemer de petites noisettes. Le tour est joué !

 

On teste

Le From’ & Ouistiti – La jolie découverte


Nous avons été gâtées dernièrement par deux petites startups dont ont vous parle ici. Nous avons choisi de vous les présenter pour les jolies valeurs et la créativité que chacune d’elle véhicule.

Ouistiti, qui a conçu cette jolie planche en bois gravée. Ouistiti c’est un studio de création pétillant fondé par Justine et Perrine, deux soeurs. A travers des univers poétiques, elles conçoivent des objets de décoration et de papeterie colorés sur lesquels elles déclinent leurs collections de motifs. Leur mot d’ordre : du fait main, des produits français, de la bonne humeur !
Pour en savoir plus, c’est ici : ouistiti-paris.com

Le From’, c’est une startup fondée par Enzo et Alban. Ils proposent une sélection de produits francs comtois qu’ils sont allés choisir soigneusement chez des petits producteurs. Après découpe et préparation des colis, la livraison est gratuite dans différents points relais de Paris. De par ce circuit court, la rémunération des exploitants agricoles est fixée le plus justement possible, et donc, par logique, le prix proposé au consommateur. Les fondateurs privilégient l’agriculture biologique et raisonnée pour des produits de qualité. Nous avons eu la chance de goûter la box découverte : quatre beaux morceaux de fromage de 300g chacun ! (un comté fruité, un morbier 70 jours, une tomme grise du Haut Jura et un bleu de Gex : ce dernier étant le petit coup de coeur !). Pour vous régaler c’est par là : lefrom.fr

Merci à Ouistiti pour leur joli plateau et Le From’ pour leurs délicieux fromages !

On découvre, On teste

Mamm Cookies – Les cookies comme à la maison

motifs-2016-automne-mammmamm_cookies0 mamm_cookies_montage2 mamm_cookies3mamm_cookies7-pack

Aujourd’hui pas de recette, on vous parle d’une petite marque qu’on a découvert il n’y a pas longtemps : Mamm Cookies, les cookies nantais. Vous connaissez ?

Les jours de grosse gourmandise mais de flemme ça existe, eh oui même chez nous ! On a donc voulu tester les pâtes à cookies nantaises prêtes à l’emploi. Elles ont été concoctées avec amour par Morgane et Emmanuel, à l’origine pour leurs enfants, dans leur propre cuisine. Aujourd’hui commercialisées pour notre plus grand bonheur, elles sont prêtes à cuire, sans colorants ni autres additifs, et  toujours fabriquées artisanalement avec des ingrédients locaux sélectionnés avec soin. De quoi se régaler tout en ayant bonne conscience.

Nous avons eu le plaisir de goûter 4 délicieuses recettes : chocolat au lait & noisettes, chocolat noir, caramel-noix de pécan et nature, à personnaliser avec les ingrédients de son choix.

Verdict, après avoir formé des boules à partir de la pâte, laisser cuire une douzaine de minutes : c’est d’une simplicité déconcertante.

Résultat, une texture fondante comme on l’aime (veiller à sortir les cookies du four encore moelleux), les cookies sont à tomber, et bluffants comme si nous les avions faits nous mêmes :p Parfaits pour un goûter réconfortant un après-midi d’automne…

Pour découvrir la marque et goûter c’est par ici !
http://www.mamm-cookies.fr/

On cuisine

Salade d’automne pommes fenouil, fromage de brebis & fruits secs

motifs-2016-automne-saladesalade_pomme1 salade_pomme2 salade_pomme3 salade_pomme4
Pour deux personnes :
– 200g de pousses d’épinard
– 1 pomme verte
– la moitié d’un fenouil
– des copeaux de tomme de brebis
– quelques cranberries séchées
– une grosse poignée de noix concassées

Pour la vinaigrette :
– le jus d’un demi citron
– 10cl d’huile d’olive
– une cuillère à café de moutarde
– sel & poivre

Pour cette recette minute aux saveurs automnale c’est très simple : rincer les pommes et le fenouil à l’eau. Couper de fines tranches de pomme (que vous pouvez ensuite couper en deux si vous les trouvez trop grandes), puis couper la moitié d’un fenouil en fines lamelles.

Nettoyer les pousses d’épinards. Vous pouvez dresser le tout dans un saladier ou directement à l’assiette en mélangeant tous les ingrédients : les pousses d’épinard, les tranches de pommes et les lamelles de fenouil. Parsemer de cerneaux de noix ainsi que des cranberries séchées. Terminer avec des copeaux généreux de fromage de brebis.

Arroser du mélange pour la vinaigrette : bon appétit ! cette salade s’accomodera à merveilles avec nos petites figues rôties de la semaine dernière à retrouver ici 😉

On cuisine

Petits choux garnis et ses deux recettes salées

MOTIFS-chouxIMG_0428 IMG_0419 IMG_0459
Pour une trentaine de petits choux :
– Pour la pâte à choux :
– 125g de lait
– 125g d’eau
– 50g de beurre
– 150g de farine
– 3 oeufs
– Du pavot et du sésame

Pour la pâte à choux :
Dans une casserole mettre l’eau, le lait et le beurre à chauffer à feu moyen et porter à ébullition. Lorsque le mélange bout retirer du feu et y ajouter d’un seul coup la farine. Mélanger énergiquement jusqu’à obtenir une grosse boule. Ajouter les oeufs un à un et continuer de mélanger énergiquement jusqu’à l’obtention d’une belle pâte bien homogène. Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque allant au four et préchauffer le four à 200°C.  À l’aide d’une douille déposer de petites boules de pâte sur la plaque en les espaçant bien. Saupoudrer vos choux de graines de sésame ou de pavot selon vos préférences :). Faire cuire vos choux une trentaine de minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. (Ne vous inquiétez pas s’ils retombent un peu, pour cette recette étant donné qu’on les garnit, on y verra que du feu !)

Ensuite c’est l’heure de la garniture :

Pour une garniture jambon et fromage aux noix :
– 250g de fromage frais de type Mme Loïc ou Saint Moret
– Quelques noix
– 5 tranches de jambon sec type speck
– Du Poivre
– Quelques feuilles de roquette
Casser 5 ou 6 noix puis les hacher en petits morceaux. Dans un petit bol, déposer le fromage et le mélanger aux noix, poivrer et c’est presque prêt ! Découper un chapeau sur chaque choux à l’aide d’un couteau. Vous n’avez plus qu’à mettre un peu de fromage dans vos choux, un morceau de jambon et un feuille de roquette.

Pour une garniture au saumon fumé et au fromage frais à l’aneth :
– 250g de fromage frais de type Mme Loïc ou Saint Moret
– 1 à 2 tranches de saumon fumé
– Une cuillère à café d’huile de sésame
– De l’aneth
– De la menthe si vous avez
– Du Poivre
Dans un petit bol, déposer le fromage et y mélanger l’huile de sésame, l’aneth et la menthe ciselés, poivrez et c’est prêt. Dans vos choux incorporer un peu de fromage, déposer un morceau de saumon et une feuille de salade.

Si vous ne dégustez pas vos choux tout de suite réservez-les au frais ! Dans tous les cas, que ce soit pour l’apéro ou pour le repas bon appétit 🙂

On cuisine

Söta Salt + Kweezine !

MOTIFS-kweezinela-team-Kweezine_logo
Aujourd’hui, petit article particulier : on vous parle d’une toute nouvelle plateforme qu’on a découvert et qui nous a beaucoup parlé : le réseau social Kweezine. Bientôt disponible, ce site collaboratif propose la mise en relation des personnes (amateurs ou professionnels) qui désirent apprendre, discuter et partager la cuisine de toutes origines confondues. Le principe : en créant votre profil, vous pourrez organiser par vous-mêmes des rencontres culinaires, des cours de cuisine, des dégustations ou encore des repas conviviaux.

Depuis la création de notre blog, nous essayons de véhiculer cet esprit de partage, la transmission de recettes et la création de moments conviviaux. Nous réalisons chaque semaine nos images de façon très personnelle, en donnant de notre énergie pour vous communiquer notre amour de la cuisine et des belles images. Kweezine est tout autant un projet inspiré d’une histoire personnelle : David, le fondateur, a tout quitté pour monter son projet, persuadé que quand on ne peut pas apprendre auprès des siens, il y a une communauté pour y remédier.

C’est pourquoi, tout naturellement, nous avons voulu contribuer à notre manière à ce beau projet en devenant food reporter Kweezine ! Régulièrement, nous publierons et partagerons des recettes pour le blog de la plateforme ! De jolies rencontres en perspectives, de beaux moments de partage à venir : souhaitons plein de succès à Kweezine.

Pour en savoir plus : c’est ici !
http://kweezine.com/

Notre profil complet sur Kweezine :
http://blog.kweezine.com/delphine-floriane-sota-salt/

Enfin, retrouvez notre première recette imaginée pour le blog de Kweezine : une tarte poires, roquefort & noix !

retouche_photo1 retouche_photo2 retouche_photo3

Complètement réconfortante, cette tarte mêle douceur de la poire sucrée qui vient tempérer la force de caractère du bleu du fromage. Une recette parfaite pour l’hiver en somme. 

Pour la pâte brisée
– 75g de beurre (sorti 1h avant pour être à température ambiante)
– 150g de farine
– 10cl d’eau
– une pincée de sel

 Pour la garniture
– 2 belles poires
– Un pot de fromage blanc
– de la crème de Saint-aigur
– du roquefort
– Du sel et poivre
– Des noix
– Une cuillère à café de miel liquide
– Des feuilles de roquette pour la décoration 

Dans un saladier, incorporer d’abord le beurre, la farine et la pincée de sel à la main. Puis ajouter l’eau rapidement et pétrir la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et bien souple. Former une boule. 

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte de façon à obtenir une épaisseur régulière et assez fine. La placer dans le moule à tarte pour la pré-cuisson du fond de tarte. Pour cela, préchauffer votre four pendant 15 minutes puis enfourner durant 10 minutes à 200°C (évidemment, surveiller car cela dépend des fours !). 

Dans un petit bol, mélanger le fromage blanc avec la crème de Saint-aigur, puis étaler à votre convenance sur la pâte précuite pour faire une base crémeuse. Découper les poires de façon esthétique : nous avons choisi de les mettre en tranches très fines et de les alterner par petit paquet afin de créer un effet graphique. Mais laissez libre court à votre imagination, c’est aussi ça la cuisine !

Parsemer enfin quelques dés de roquefort préalablement coupés puis quelques cerneaux de noix. Remettre au four pour la cuisson finale durant 10-15 minutes selon l’épaisseur de vos morceaux de poire. 

Après cuisson, on a finalisé en badigeonnant un peu de miel liquide sur les poires pour les rendre bien brillantes. Vous pouvez également déposer quelques feuilles de roquette pour un joli rendu visuel. 

On cuisine

Recette d’hiver – Jolis mendiants

MOTIFS-hiver&noel
photo1retouche_photo6photo7photo3
Pour une trentaine de petits mendiants :

– une tablette de chocolat blanc de 180g (évidemment, cela peut être du chocolat noir ou du chocolat au lait !)
– un ensemble de fruits secs de votre choix : cela peut être des oléagineux comme des noisettes, des noix, des pistaches… ou des fruits séchés, tels que des cranberries, de la mangue, des raisins secs, des baies de goji…

Préparez une surface plane et froide recouverte d’une feuille de papier sulfurisé sur laquelle préparer vos mendiants. Découper en petit morceaux vos différents fruits secs s’ils sont gros et les mettre de côté.

Faites fondre au bain marie le chocolat blanc jusqu’à ce que celui ci soit lisse et brillant. Sortez la casserole du feu puis à l’aide d’une petite cuillère à café, dessiner des cercles de chocolat blanc sur le papier sulfurisé d’environ 4 cm de diamètre, de façon régulière (ça paraît difficile, mais une fois que le coup de main est pris, ça va tout seul !).

Enfin, avant que le chocolat ne refroidisse, parsemez de fruits secs vos cercles en appuyant légèrement pour que les morceaux s’incrustent dans le chocolat. Réserver au frigo jusqu’à ce que le chocolat durcisse complètement.

Les mendiants se décolleront ensuite tout seuls de votre feuille sulfurisée ! Vous pourrez les conserver dans un joli bocal au frais.